Une petite tigresse blanche, baptisée "Nieve" (neige) est née la semaine dernière dans le zoo national du Nicaragua, à Masaya (20 km au sud-est de Managua, la capitale), a annoncé mardi le directeur du parc zoologique.

Cette naissance est la première de cette espèce rarissime dans un zoo d'Amérique centrale. La petite tigresse, qui pesait 954 grammes à la naissance, est rejetée par sa mère et doit être alimentée toutes les trois heures au biberon par l'épouse du directeur du zoo, a expliqué celui-ci, Eduardo Sacasa.

Née "avec des problèmes respiratoires et un léger rhume, elle est traitée avec des médicaments", a-t-il précisé.

Nieve est issue d'une mère et d'un père au pelage habituel, jaune et noir, mais la femelle est porteuse des gènes de son grand-père, un tigre blanc, a expliqué le directeur du zoo à l'AFP.

Rarissime, le tigre blanc doit son apparence à une mutation génétique naturelle du tigre du Bengale et n'a pas été vu à l'état sauvage depuis les années 1950, en Inde.

Marina Argüello, qui nourrit au biberon la tigresse, tient dans ses mains "Nieve" au zoo national du Nicaragua à Masaya, le 5 janvier 2021 / © AFP

Les tigres dans leur ensemble constituent une espèce classée "en danger" par l'Union internationale pour la conservation de la nature, qui estime aujourd'hui leur nombre à 3.800 sur la planète contre 100.000 il y a un siècle, est-il précisé. On estime à environ 300 le nombre de tigres blancs dans le monde.

Actuellement, des tigres blancs se trouvent dans des parcs zoologiques, notamment aux Etats-Unis, en Allemagne, en France et au Mexique.