Quand on joue au faussaire, le diable se cache souvent dans les détails. Hélas pour cet automobiliste qui avait falsifié sa vignette d'assurance en oubliant une petite particularité du calendrier...

On imagine l'air surpris des gendarmes lorsqu'ils ont regardé le pare-brise de cet automobiliste...

La brigade motorisée de Valence, dans la Drôme, réalisait en effet un contrôle routier ce mercredi 21 octobre lorsqu'ils se sont rendus compte qu'un automobiliste avait apposé sur son pare-brise une vignette d'assurance valable jusqu'au 31... février 2021.

Hélas pour notre faussaire, les gendarmes n'avaient pas oublié, eux, que ce mois ne comporte que 28 jours (ou 29 jours les années bissextiles). Le conducteur n'étant pas à un dérapage près, il avait aussi falsifié son contrôle technique.