De nombreux mots sont apparus durant la crise sanitaire. Dont un qualificatif peu flatteur pour ceux qui ne respecteraient pas les mesures sanitaires.

Les habitués du dictionnaire luxembourgeois en ligne, le fameux LOD, auront sans doute remarqué qu'un glossaire dédié au coronavirus avait été créé durant la crise.

D'une réactivité exemplaire pour mieux parler du sujet, le Centre pour le luxembourgeois a rapidement rassemblé tous les mots liés à la crise sanitaire. À la lettre "C" de ce glossaire, après les bien connus "Confinement" ou "Consigne" se trouve un nouveau mot qui n'a pas besoin d'une définition pour être compréhensible: "Covidiot".

"Mon voisin veut organiser une fête pendant le confinement, quel Covidiot" donne le LOD en exemple d'usage.

Ce genre d'idiotie n'étant toutefois pas l'apanage du sexe masculin, son alter ego féminin "Covidiotin" est également référencé. Et tout compte fait, les idiots étant plus nombreux qu'on ne l'aimerait, peut-être que son pluriel "Covidioten" sera le plus utilisé des trois.

Gageons tout de même que ces derniers sauront profiter de l'été sans organiser la "Coronaparty" de trop (que le LOD définit comme une fête illégale), avant de se préparer pour la "Coronarentrée" (qui est en fait le retour en classe "post-confinement").