En Flandre, le propriétaire d'un SUV Mercedes a eu la drôle d'idée de commander une plaque personnalisée COVID - 19.

Un automobiliste a pris la voiture en photo à un feu rouge. Il était à Gentbrugge.  Le SPF Mobilité nous a confirmé par téléphone qu'il ne s'agissait pas d'une retouche photo.

Un(e) Belge a donc dépensé 1000 euros pour arborer le nom de la maladie causée par l'épidémie de coronavirus, qui a tué 9.388 personnes à ce jour dans notre pays.

On considère les (environ) 30.000 plaques personnalisées comme des impôts volontaires, mais celle-ci a très mauvais goût...