Depuis 2004, l'asbl Ecotrel s'occupe de la collecte et du recyclage des déchets électroniques. Maintenant, elle va encore plus loin.

Dans les dernières années, les responsables ont mis sur pied un concept pour mieux valoriser les smartphones, les ordinateurs et écrans cassés. Ensemble avec le gestionnaire de déchets Lames, ils collectent des appareils vieux ou cassés et les démontent à la main.

Cette revalorisation se fait sous le respect du principe de protection des données. Ainsi, les banques et entreprises d'audit peuvent être certaines que leurs anciens appareils ne finissent pas à l'étranger, explique le directeur d'Ecotrel Bernard Mottet lors de la présentation du nouveau centre à Bettembourg.

Dans ce nouveau "cluster solidaire", huit entreprises et associations sont regroupées pour faire avancer l'économie circulaire et éviter l'exportation illégal d'appareils électroniques. Ils constituent une réponse au besoin des entreprises de liquider leurs appareils de manière sûre et aux particuliers souhaitant se débarrasser de leur ancien téléphone.