À l'occasion de la fête nationale, vous avez pu suivre en direct la cérémonie officielle qui s'est déroulée à la Philarmonie puis la prise d'armes sur l'avenue de la Liberté.

CÉRÉMONIE AU KIRCHBERG

La journée a commencé à 9h15 à la Philarmonie au Kirchberg avec la cérémonie officielle, diffusée sur le 5 Minutes en français et en langue des signes allemande. Cette cérémonie a réuni les membres de la famille grand-ducale, les membres du gouvernement, les députés ainsi que les représentants du collège échevinal et du conseil communal de la Ville de Luxembourg, du Conseil d’État, de l’ordre judiciaire et du corps diplomatique accrédité auprès du chef d’État luxembourgeois.

© RTL Télé Lëtzebuerg

Le Grand-Duc Henri, le président de la chambre Mars Di Bartolomeo et Xavier Bettel ont prononcé chacun un discours, avant une remise de distinctions honorifiques à des personnalités du monde civil.

Trois hommes, David Urbong, Jérémy Porcu et Filipe Luis ont été récompensés pour avoir extirpé, au péril de leurs vies, deux femmes enfermées dans une maison en flammes.

Carole Gloden et Lynn Harpes ont également été récompensées pour avoir sauvé un joueur de tennis de table ayant fait une crise cardiaque lors d'un tournoi. Sans elles, le malchanceux n'aurait pas survécu.

Ces 5 sauveteurs improvisés ont été faits "Chevalier de l'ordre de mérite de la Couronne de Chêne".

Alain Atten a été fait "Grand-officier Ordre de mérite" pour son engagement de longue date pour la langue luxembourgeoise.

Depuis 40 ans, Marcelle Walch, chargée de directon de SOS Détresse, prête une oreille attentive aux personnes dans le besoin. Au nom de toutes les associations de ce secteur de l’aide, un prix lui a été remis. Ce prix, Madame Walch l’a dédié à tous ses collègues sans qui SOS Détresse ne fonctionnerait pas.

Le Professeur Michel Goedert, chercheur en neurologie moléculaire, est reconnu mondialement pour ses travaux scientifiques sur la maladie d’Alzheimer. Il a reçu de la part du Grand-Duc une médaille, distinction qui s’ajoute au Brain Prize que le professeur a obtenu cette année.
Anise Koltz, poétesse luxembourgeoise de 90 ans, a été faite "Grand-officier Couronne de Chêne". Elle a lu, pour l'occasion, l'un de ses poèmes au public.

L’encadrement musical a été magistralement assuré par l’Orchestre philharmonique du Luxembourg, le chœur de chambre et les Pueri Cantores du Conservatoire de la Ville de Luxembourg ainsi que le chœur de l’Institut européen de chant choral Luxembourg (INECC). Au programme musical a figuré, entre autres, une composition du jeune compositeur Nik Bohnenberger, une commande du ministère d’État et du ministère de la Culture.

Toutes les photos de la cérémonie de la Philharmonie sont à retrouver ici:

Après la cérémonie officielle, le traditionnel tir d’honneur de 21 coups de canon a eu lieu au Fetschenhaff.

DÉFILÉ SUR L'AVENUE DE LA LIBERTÉ

Ce direct vidéo, pour la parade militaire, est en langue luxembourgeoise. 

À partir de 11h45, RTL était en émission spéciale à l'occasion de la prise d'armes sur l'avenue de la Liberté à Luxembourg-ville.

La prise d’armes est placée sous le commandement du colonel Yves Kalmes, commandant de la cérémonie et du Centre militaire de Diekirch. Elle est composée de détachements de l’armée et de la police ainsi que de détachements civils.

Après la mise en place des détachements, le chef d’état-major de l’armée, le général Alain Duschène, le directeur général de la Police Lëtzebuerg, Philippe Schrantz, et le Vice-Premier ministre, ministre de la Sécurité intérieure, ministre de la Défense, Étienne Schneider, ont successivement passé en revue les troupes.

À midi, le chef d’État et S.A.R. le Grand-Duc héritier ont passé, à leur tour, les troupes en revue.

Après le triple «vive» exécuté par les troupes et l’hymne national chanté par le sergent Stéphanie Schlink, la prise d’armes s'est terminée avec le défilé des corps et associations suivants:

  • l’armée luxembourgeoise – avec une compagnie d’honneur, un détachement de drapeaux des anciens bataillons et des anciens combattants, un détachement motorisé, la Musique militaire ainsi qu’un groupe drapeau de l’armée lituanienne, afin de souligner la coopération militaire entre la république de Lituanie et le Luxembourg qui s’engagent dans la «Présence avancée renforcée» de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord;
  • la Police Lëtzebuerg;
  • l’Administration des douanes et accises;
  • les établissements pénitentiaires;
  • l’Administration des services de secours;
  • la Croix-Rouge;
  • l’Union Grand-Duc Adolphe avec l’Harmonie Kleinbettingen;
  • le survol à basse altitude d’un hélicoptère de transport NH-90 du 1er Wing de la composante air belge, d’un hélicoptère MD 902 de la police, d’un avion Airbus A400M du «Lufttransportgeschwader 62» de la force aérienne allemande et d’un avion de transport C-130 du 15e Wing de la composante air belge, ayant à bord un pilote militaire luxembourgeois et le premier loadmaster luxembourgeois.