Cette nuit à Luxembourg-ville, deux hommes ivres ont confondu soirée festive et tapage nocturne.

La nuit dernière dans la rue du Fort Neipperg, juste à côté de la gare, la police a fait la rencontre de deux hommes de bien bonne humeur. Visiblement éméchés, ils criaient et chantaient alors qu'il était plus de minuit.

Invités par les policiers à respecter la tranquillité de la rue et à laisser les résidents dormir, les deux compères ont préféré exercer leur droit à faire du bruit. En vain. Argumentant qu'ils étaient dans "un pays libre" et qu'ils pouvaient faire "ce qui leur plaisait", ils ont refusé de se faire plus discrets.

L'échange s'est poursuivi par des violences et des insultes envers les membres de la police. Les deux hommes ont finalement été arrêtés et ont passé la nuit en cellule de dégrisement. Une plainte a été déposée contre eux.