Voici un petit récapitulatif de ce qui a changé le 1er juillet 2017 sur les routes françaises. Les interdictions, les amendes, vous saurez tout.

NDLR : Contrairement à ce qui était publié initialement, certaines des interdictions sont en vigueur depuis plusieurs années, comme l'a rappelé la Délégation de la Sécurité Routière. Rappelons tout de même qu'à tout moment, le conducteur doit "se tenir en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent." Ce sont les force de l'ordre qui jugent si oui ou non le conducteur a le bon comportement au volant. Ces interdictions peuvent donc être, selon les cas, punissables.

CE QUI CHANGE : 

Plaque d'immatriculation aux normes: une amende de 135 € est encourue en cas de non-respect. De nombreux automobilistes sont également "motards". Sachez donc que dès juillet 2017, de nouvelles normes concernant les plaques d'immatriculation des deux-roues entrent en vigueur. La norme sera au format unique de 13 x 21 cm. Cette mesure concerne les deux-roues mais également les tricycles et quadricycles à moteur.

CE QUI EST DÉJÀ EN VIGUEUR

Interdiction de téléphoner au volant: une amende de 135 euros couplée d'un retrait de 3 points. Rien de nouveau de ce côté. Vous pouvez toujours vous doter d'un kit mains-libres mais il faudra qu'il soit intégré à votre voiture.

Interdiction de boire plus de 2 verres: une amende de 135 euros pour les jeunes conducteurs qui dépasseront le nouveau seuil limite d'alcoolémie au volant. Pour info, le taux passe de 0,5 g/l à 0,2 g/l.

Interdiction de regarder un écran: une amende de 150 euros et un retrait de 3 points. Alors là, vous avez l'embarras du choix. Que ce soit smartphone, DVD portable ou tablette, tout est formellement interdit au volant. 

Interdiction de fumer avec des enfants à bord: une amende de 68 euros vous attend si vous ne vous y tenez pas. Nous vous rappelons que fumer au volant est déjà interdit dans la mesure où la cigarette gène la conduite (article R 412-6 du Code de la route). 

Interdiction de se maquiller
: une amende de 75 euros vous attend. Vous voulez vous faire belle? Et bien faites les chez vous ou à l'arrêt, autrement, le coup de lip-stick risque de vous coûter très cher.