Désormais une administration devra en principe rendre un document accessible aussi rapidement que possible, au plus tard après un mois.

D'une part, les citoyens et la presse auront le droit de demander des documents auprès des administrations et d'autre part, ces dernières devront aussi mettre publiquement en ligne des documents à leur propre initiative.

Sont concernés tous les documents administratifs à quelques exceptions près. Ainsi "les documents étrangers à la gestion administrative, tels que par exemple les documents qui se rapportent à la gestion d’une activité industrielle et commerciale exercée par un établissement public à caractère industriel et commercial, ne sont pas accessibles", précise le site internet de la Chambre des députés. Pour le ministre d'Etat, Xavier Bettel, la nouvelle loi constitue un changement de paradigme.