À l'aide du SIGI, les communes pourront désormais archiver leurs factures en format numérique et se défaire des paperasses.

Le Syndicat Intercommunal de Gestion Informatique, bref SIGI, peut désormais offrir ce nouveau service après avoir obtenu le certificat PSDC (Prestataire de Dématérialisation et de Conservation) de l'institut ILNAS.

Selon le président du syndicat, Yves Wengler, cela permettra d'économiser de la place, de l'argent et du temps par comparaison à l'archivage actuel en papier.

Carlo Gambucci, directeur du SIGI, souligne que l'organisation des factures est un facteur important dans ce domaine. Chaque commune a beaucoup de dossiers avec des factures, et il est facile de les placer dans quelque cave, mais bien plus difficile de les organiser et de s'y retrouver par la suite.

Afin de garantir le bon fonctionnement du service et sa sécurité, des critères sévères ont dû être respectés, et plusieurs audits ont été nécessaires avant d'obtenir le certificat, qui est ainsi le symbole d'une réussite au bout d'un travail de quatre ans.

Les 101 membres du SIGI, toutes les communes sauf la ville de Luxembourg, auront désormais le choix de profiter de l'archivage électronique si elles le souhaitent. Pour les citoyens, rien ne change.

C'est un premier pas vers plus de digitalisation et moins de paperasses au sein des administration communales. Si les factures sont visées dans un premier temps, d'autres documents pourraient suivre, selon les responsables.

On ne peut qu'espérer que les factures des communes seront plus sécurisées que le site de la Chambre des Députés.