En février 2018, 121 personnes ont introduit une demande d'asile au Luxembourg. En janvier, il y en avait eu 175.

Les demandes sont en net recul. En février 2017, 460 personnes avaient introduit une demande d'asile. La majorité des réfugiés viennent toujours de Géorgie, de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan, ainsi que de Serbie et du Maroc.

Ces chiffres ont été publiés mardi par la Direction de l'immigration. Le mois dernier, le statut de réfugié a été accordé à 98 personnes. 25 demandes ont été rejetées. 185 réfugiés ont obtenu le statut depuis le début de l'année. Il y a eu 3 retours forcés et 27 retours volontaires en février.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a souligné mardi devant les députés l'importance de la réinstallation des réfugiés dans l'Union européenne. Cette dernière est disposée à accueillir légalement 50.000 migrants ces deux prochaines années. Le Luxembourg prévoit d'en accueillir 200 d'ici fin 2019.

Le nombre de demandeurs d'asile dans l'Union européenne a diminué de moitié en 2017 par rapport à 2016. Quelques 650.000 demandes ont été dénombrées, selon des médias allemands, qui se basent sur les chiffres d'Eurostat. La majorité des demandes ont à nouveau été déposées en Allemagne, où il y en a eu plus de 198.000.