Un cas de maltraitance animale, stoppé en marge de l'International Dog Show de 2017, avait indigné les défenseurs des animaux.

Début septembre 2017, en marge de l'exposition, un homme avait été arrêté après avoir laissé sept chiens dans sa camionnette près de Luxexpo. La journée était chaude et le véhicule était garé en plein soleil. Les bêtes n'avaient ni eau, ni nourriture, ni ventilation.

Après avoir entendu les aboiements des chiens, des témoins avaient alerté la police. L'éleveur avait, lui, tenté sans succès de s'enfuir avec les animaux.

VIDEO: Fall vun Déierequälerei: Dogexpo-Organisateur gefuerdert
Den Organisateur vun der Dogexpo ass gebieden weider Efforten ze maan fir och um Parking vun der Luxexpo, Kontrollen ze maachen.

Jeudi après-midi au tribunal de Luxembourg-Ville, l'homme de 51 ans a été condamné à une amende de 3.000 euros et n'aura plus le droit d'élever des animaux pendant 10 ans.

Absent à son procès en décembre, il se verra également confisquer ses chiens, qui seront confiés à une organisation active dans la protection des animaux.

Trois autres chiens, n'appartenant pas à l'homme en question, retourneront chez leurs propriétaires respectifs. Les juges ont donc, pour la plus grande partie, pris en compte les doléances du représentant du parquet.