Afin de faire diminuer le nombre d'accidents et de fixer la place du tram dans la circulation, une nouvelle loi va être promulguée.

Le tram est un mode de transport relativement sûr. A Berlin par exemple, en 2015, le tram n'a été impliqué que dans 0,15% de l'ensemble des accidents de circulation. Le tram était responsable de l'accident dans 0,03% des cas seulement, mais ce sont toujours les piétons qui sont le plus exposés au risque.

Plusieurs accidents sont mortels ou entraînent de graves blessures. Au moment de la mise en service du tram,"il faudra sensibiliser le public", prévient le ministre des Infrastructures, François Bausch.

"Le lancement du tram marquera l'arrivée sur nos routes de nouveaux véhicules auxquels la population n'est pas ou plus habituée", selon le ministre. En-dehors de cela, Luxtram devra aussi lancer une campagne pour attirer l'attention sur le fait que le tram est plutôt silencieux vu qu'il fonctionne à l'électricité.

Les conducteurs du tram seront évalués psychologiquement et formés professionnellement.

En outre, ils auront besoin d'un permis de conduire normal, ils devront avoir une formation scolaire normale. Ils recevront une formation spécifique à leur embauche. Conduire un tram est différent de conduire une voiture. Pour ce faire, Luxtram a déjà engagé des formateurs. 
Le tram aura sa propre signalisation, principalement des feux, comme ceux qui équipent déjà aujourd'hui les voies pour bus.