Au siècle dernier, avec sa mère, il a marqué le Grand-duché comme aucune autre personnalité: le Grand-Duc Jean.

Le Grand-Duc Jean fête aujourd'hui son 95e anniversaire.

Quand on parcourt la biographie du père du Grand-Duc Henri, on revoit les grands moments de l'histoire du Luxembourg. Le Grand-Duc Jean a vu passer huit gouvernements, a surmonté des crises et a toujours impressionné par sa retenue.

Roy Grotz trace le portrait d'un homme dont le pays peut être fier, et dont on fête aujourd'hui l'anniversaire...

Et cela sans grandes célébrations, mais comme le Grand-Duc Jean l'apprécie: avec son peuple, samedi à la Philharmonie.

Le Grand-Duc Jean a été à la tête de l'Etat durant 36 ans. En tant que fils aîné de la Grande-Duchesse Charlotte et du Prince Félix, c'est à lui qu'il revenait de succéder à sa mère. Entre sa naissance, le 5 janvier 1921 au Château de Berg et son accession au trône en 1964, il y a eu les années de guerre que le Grand-Duc a en partie passées en exil aux USA, avant de s'engager comme colonel dans les Irish Guards. Cinq jours après le D-Day, le Prince Jean a débarqué à Bayeux avec son régiment et il a participé à la libération de Bruxelles le 3 septembre. Sept jours plus tard, il était accueilli avec son père dans la capitale luxembourgeoise en liesse. L'ancien ministre d'Etat, Jean-Claude Juncker a décrit ainsi cette période:

Jean-Claude Juncker: Le Grand-Duc n'a pas vécu la guerre derrière un bureau, loin du front... non, il était là où les autres soldats étaient... sous les tirs, là où on mourrait. Le Grand-Duc n'en parle jamais, c'est pourquoi beaucoup de gens l'ignorent.

Entre 1951 et 1961, le Prince Jean a été membre du Conseil d'Etat. En 1953, il a épousé la Princesse belge Joséphine-Charlotte, un mariage qui allait donner le jour à cinq enfants.

Le 12 novembre 1964, le Prince est devenu Grand-Duc et a prêté serment au Palais.

En 1999, après avoir exercé la fonction de Chef de l'Etat pendant 35 ans, le Grand-Duc Jean a annoncé au pays sa démission lors de son allocution de Noël.

Grand-Duc Jean: J'ai le sentiment que le temps est venu de transmettre la responsabilité à la génération suivante. Le Prince Henri, en tant que Lieutenant-Représentant, a montré la haute conception qu'il avait de ses obligations envers le pays. Voilà pourquoi j'ai pris la décision de consulter les autorités du pays. Je cherche avec elles, le bon jour, après la rentrée scolaire de septembre 2000, pour transmettre l'exercice du pouvoir au Prince Henri, et cela, en toute confiance, chers concitoyens.

La prestation de serment du Grand-Duc Henri aura finalement lieu le 7 octobre 2000. A partir de ce moment-là, le Grand-Duc Jean séjournera au Château de Fischbach. C'est là que disparaîtra la Grande-Duchesse Charlotte en janvier 2005.
Tristesse et joie se succèdent à la Cour, qui célébrait son 90e anniversaire il y a 5 ans. A cette occasion, le Grand-Duc héritier Guillaume avait eu ces mots...

Grand-Duc héritier Guillaume: L'amour que tous les Luxembourgeois ont pour vous, est bien mérité. Ainsi que celui, que tous vos petits enfants vous portent de manière très spéciale.

Le Grand-Duc Jean continue à montrer un grand intérêt au pays, aux gens et à la politique. Lui tiennent particulièrement à coeur, les sujets environnementaux et qui concernent la nature ainsi que le scoutisme.