L'association des Cercles d'Etudiants Luxembourgeois s'est réunie vendredi pour faire le bilan d'une année de travail et présenter ses projets futurs.

Faciliter l'accès aux entreprises: tel est le projet qui occupe particulièrement l'ACEL  en ce moment. Les étudiants se plaignent souvent des lourdes démarches à faire pour obtenir un stage en entreprise, tant pour les patrons que pour eux-mêmes. Cela fait peur à plus d'un, et ne facilite pas la première intégration dans le monde du travail.

Un gros dossier qui semble toucher à sa fin est celui de la mobilité. Les transports en commun pour les étudiants sont maintenant gratuits. Malgré quelques problèmes administratifs au départ, les jeunes sont nombreux à profiter de leur nouvel avantage, qui a pris effet en août dernier.
 
L'ACEL se félicite aussi d'avoir été intégrée aux discussions portant sur l'étude Rifkin. Après tout, ce sont les étudiants d'aujourd'hui qui réaliseront la 3ème révolution industrielle de demain.