C'est à proximité d'un chantier d'un nouveau bâtiment que les restes d'un four historique de l'époque romaine ont été découverts.

Des centaines de morceaux de tuiles romaines ont été découverts par nos collègues d'RTL. Une source a informé les journalistes d'un nombre assez conséquent de tuiles et, une fois sur place, nos confrères ont découvert d'autres restes.

Le chantier de la rue Andethana à Oberanven est donc remplie de surprises puisque des "pierres rouges" ont été aperçues à même le sol. Des tuiles datant de l'époque romaine, mais pas que puisque derrière ce chantier, d'autres pierres, de couleur grise, ont été visiblement entassées les unes sur les autres.

La présence des tuiles rouges à proximité laisse penser à un four, dans lequel les artisans faisaient justement cuire ces tuiles qui n'ont pas bougé depuis. Les pelles mécaniques ont, quant à elles, arrêté de travailler à cet endroit.

Une spécialiste du service archéologique luxembourgeois a par ailleurs souligné qu'ils étaient au courant de la présence de ces morceaux de tuiles datant de l'époque romaine. Ils n'étaient par contre pas du tout conscients qu'un four s'y trouvait également, jusqu'à ce jour.

© Nico Graf RTL

Après inspection des lieux, l'archéologue a bien confirmé qu'il s'agissait de la structure extérieure d'un four à tuiles. Il s'agit vraisemblablement d'une unité qui a été construite lors de la construction d'une maison.

Par chance, les travaux actuels en cours n'ont pas endommagé les restes historiques datant de l'époque romaine. Les pelles mécaniques se sont arrêtées au bon endroit et la partie principale du four devrait encore être intacte, bien protégée par la terre qui l'entoure.

Des fouilles plus profondes ne sont par contre pas à l'ordre du jour. Le chantier n'a pas été complètement été arrêté puisque le musée n'était pas au courant de la présence du four. Les travaux d'excavation de la terre peuvent se poursuivre avec précaution, au cas où d'autres restes romains étaient encore enfui dans les environs.

© Nico Graf RTL