Vous êtes travailleur frontalier et vous vous posez des questions concernant les aides auxquelles vous pouvez prétendre. On fait le topo.

Si vous travaillez au Luxembourg mais que vous résidez en France, en Belgique ou en Allemagne, vous pouvez tout de même prétendre à toute une série d'aides.

La Caisse pour l'avenir des enfants a compilé une liste de prestations qui sont accessibles aux travailleurs frontaliers.

Parmi les aides répertoriées, on retrouve les allocations familiales,l'aide à la majoration d'âge, l'allocation de rentrée scolaire et l'allocation spéciale supplémentaire (enfants biologiques et adoptifs).

Deux autres prestations sont citées mais sont réservées exclusivement aux travailleuses frontalières. Il s'agit de l'allocation prénatale et l'allocation de naissance.

La CAE précise qu'un travailleur frontalier "ne peut pas en bénéficier en faveur de son épouse ou concubine ne résidant pas au Luxembourg".

Elle rappelle également qu'il existe des règles anti-cumul en ce qui concerne l'allocation de naissance. Concrètement, cela veut dire que si vous percevez une aide dans votre pays de résidence, aucun différence ne vous est due au Luxembourg.

Toutes les démarches peuvent être réalisées via la plateforme Guichet.lu en passant par la rubrique "famille".

Retrouvez plus d'infos pratiques dans notrenouvelle rubrique "Espace Frontaliers"