D'après une étude d'Eurostat, les carrières professionnelles au Luxembourg sont parfois plus courtes que dans les pays voisins.

Travailler oui, mais combien de temps? Si une carrière doit, en théorie, durer une quarantaine d'années, elle est généralement plus courte.

En 2021, la durée attendue d'une vie de travail pour un jeune de 15 ans s'arrêtera avant les fameuses quatre décennies de cotisations. Dans une étude publiée par Eurostat début juillet 2022, le statisticien constate qu'au Luxembourg, on travaille plutôt autour de 34 ans et 11 mois.

Avec toutefois des écarts entre hommes et femmes: plus d'années de travail pour ces messieurs (36 ans et 5 mois) que pour les dames (33 ans et 1 mois). Ces dernières, historiquement moins intégrées au monde du travail, voient toutefois leurs carrières s'allonger: plus dix ans de travail entre 2001 et 2021.

Dans les pays voisins, la comparaison montre qu'on travaillera un peu moins longtemps en Belgique: 34 ans en moyenne (35 ans et 9 mois pour les hommes, 32 ans et 1 mois pour les femmes). En revanche, il faudra compter sur plus en France (36 ans et 2 mois en moyenne) et en Allemagne (38 ans et 10 mois).

RTL

Le nombre d'années de travail attendues pour un jeune âgé de 15 ans en 2021. / © Eurostat

À lire également:

- Le Luxembourg respecte-t-il bien l'égalité salariale entre les hommes et les femmes?

- Faut-il au moins dix ans de travail au Luxembourg pour y toucher la retraite?