Max Verstappen (Red Bull), leader au championnat du monde, a réalisé la pole position du Grand Prix des Etats-Unis de F1 samedi

C'est la 9e fois cette saison en 16 épreuves que le Néerlandais de 24 va s'élancer tout en haut de la grille et la première fois à Austin, où Hamilton a pris l'habitude de régner (trois poles, quatre victoires) avec Mercedes.

Mais cette fois, pour ce qui concerne les qualifications, sur sa Red Bull, Verstappen s'est montré plus rapide, en témoigne l'écart d'un peu plus de deux dixièmes le séparant de l'Anglais, qui illustre la tendance qui s'est installé au fur et à mesure du week-end.

La deuxième ligne revient au Mexicain Sergio Pérez (Red Bull) qui a réalisé le 3e temps et au Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), qui a lui fini avec le 5e chrono, mais grimpe d'un rang en profitant du déclassement de Valterri Bottas (Mercedes).

Le Finlandais, qui a changé son moteur pour la 6e fois, au-delà du quota autorisé (3), a été pénalisé de cinq places et s'élancera en 9e positon.

Manifestement gênés par le trafic au début de la Q1, Hamilton et Bottas ont été décevants avec le 8e et le 9e temps.

Du mieux en Q2 où Hamilton a réussi le 2e meilleur chrono, mais encore assez loin à plus de 3/10e de Verstappen le plus rapide

Ocon lui n'a pas passé le cut de la 2e partie