Les Phoenix Suns ont engrangé mardi soir une 17e victoire de rang en s'imposant 104-96 face aux Warriors de Stephen Curry dans le duel au sommet de la NBA.

Privés dès le second quart-temps de leur arrière Devin Booker, blessé à un ischio-jambier, les Suns ont pu s'appuyer sur le meneur vétéran Chris Paul (15 points, 11 passes décisives) et l'intérieur Deandre Ayton (24 points, 11 rebonds).

Mais les finalistes malheureux --face aux Bucks-- de la saison dernière ont surtout pu compter sur une défense de fer, maintenant Stephen Curry à 12 points avec un piteux 4 sur 21 aux tirs, et limitant les Warriors à 18 points dans le dernier quart.

"Côté défense, on est une équipe qui s'améliore", a reconnu après la rencontre l'entraîneur de Phoenix Monty Williams. "Pour moi, ça s'est joué sur une question de volonté et de dureté... Nos gars ont mis toute leur volonté pour qu'on l'emporte".

RECORD POUR LES SUNS

Le coach des Suns a également loué la performance de Chris Paul, le vétéran de 36 ans resté finalement 39 minutes sur le parquet à cause de la blessure de Booker: "Chris qui joue 39 minutes, ça dit quelque chose de son caractère et de son dévouement au jeu".

Avec cette 17e victoire d'affilée --ils n'ont plus perdu depuis une défaite face à Sacramento le 27 octobre--, les Suns ont égalé un record de franchise, qu'ils auront l'occasion de battre dès jeudi soir face aux faibles Pistons de Detroit.

RTL

Kevin Durant, l'ailier des Brooklyn Nets, tente un tir contre les New York Knicks au Barclays Center de Brooklyn, le 30 novembre 2021. / © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Avec 18 victoires et 3 défaites pour chacun, Suns et Warriors caracolent toujours en tête de la conférence Ouest et de la NBA après leur affrontement.

A l'autre bout du pays, la soirée était marquée par un derby new-yorkais, entre les Knicks et les Nets de Brooklyn. Et ce sont les Nets de Kevin Durant (27 points, 9 passes) et James Harden (34 points, 10 rebonds, 8 passes) qui l'ont emporté au bout du suspense 112-110, confortant leur première place dans la conférence Est (15 victoires, 6 défaites).

Rejoints à 110-110 à 17 secondes de la fin du match après un 3 points du Français Evan Fournier (13 points au total), les Nets se sont finalement imposés dans les dernières secondes grâce à deux lancers francs de James Johnson, bien servi par Kevin Durant avant d'être victime d'une faute en allant au panier.

LEBRON ABSENT

A noter que grâce à ses trois tirs à 3 points réussis (sur huit), James Harden est arrivé au pied du podium des joueurs les plus prolifiques à trois points de l'histoire de la NBA en saison régulière, avec 2.500 tirs primés convertis. Devant lui, le légendaire arrière des Pacers Reggie Miller, Stephen Curry --qui devrait bientôt trôner en tête de ce classement-- et Ray Allen, qui a marqué 2.973 tirs à 3 points au cours de sa carrière.

Dans les autres matches de la soirée, les Lakers ont dû se passer de LeBron James --écarté en raison du protocole sanitaire, sans qu'il ait été précisé dans l'immédiat s'il était positif au Covid-19 ou cas contact--, mais ils ont facilement disposé des Kings de Sacramento, balayés 117-92 après avoir pourtant mené de 9 points à la mi-temps.

RTL

Anthony Davis (g.), des Los Angeles Lakers, est marqué par Chimezie Metu et Buddy Hield, des Sacramento Kings, au Golden 1 Center à Sacramento (Californie). / © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Chez les Angelenos, Anthony Davis (25 points, 7 rebonds), Russell Westbrook (23 points,5 rebonds, 6 passes) et Malik Monk en sortie de banc (22 points, 6 sur 10 à 3 points) ont été les meilleurs marqueurs en l'absence du "King" James.

A retenir aussi, les victoires des Grizzlies de Memphis à Toronto (98-91) et de Portland face à Detroit (110-92).