Les pompiers de la région ont transformé le site des incendies en cimetière. Plus de 200 croix ont été érigées à base de troncs brûlés.