Les Grammy Awards, les récompenses les plus importantes de l'industrie musicale aux Etats-Unis, ont annoncé mercredi l'ajout d'une catégorie pour honorer la meilleure bande son de jeu vidéo, un nouveau signe de leur quête de diversité et une reconnaissance pour le secteur.

Le prix de la "meilleure bande sonore pour jeux vidéo et autres médias interactifs" fait partie des cinq nouvelles récompenses qui feront leur apparition lors de la 65e cérémonie des Grammy, en 2023, à l'instar du meilleur auteur-compositeur de l'année et du meilleur album de poésie parlée.

"La priorité absolue de l'Académie est de représenter efficacement les gens de la musique que nous servons, et chaque année, cela implique d'écouter nos membres et de veiller à ce que nos règles et directives reflètent notre industrie en constante évolution", a déclaré dans un communiqué Harvey Mason Jr, le président de la Recording Academy, qui regroupe les professionnels de l'industrie musicale.

La nouvelle a été accueillie de manière positive sur les réseaux sociaux, des internautes proposant sur Twitter des récompenses rétroactives pour les bandes son de Street Fighter 3, Mario Kart 8 ou Final Fantasy 8, du compositeur japonais Nobuo Uematsu, parmi de nombreuses suggestions.

S'il n'existait pas encore de catégorie spécifique, des musiques de jeux vidéos s'étaient déjà distingués aux Grammy Awards. Le morceau Baba Yetu, composé par Christopher Tin pour le célèbre jeu vidéo de stratégie Civilization IV, avait remporté le prix du "meilleur arrangement" en 2011.

Lors de la dernière cérémonie, c'est Charlie Rosen et Jake Silverman, avec The 8-Bit Big Band, qui avaient été couronnés dans cette catégorie pour leur version de "Meta Knight's Revenge", un morceau du jeu vidéo "Kirby Superstar".