Après plus d'une année de frustration des artistes, comme du public, c'est à nouveau l'été sur la scène musicale. Même si les mesures sanitaires compliquent la donne, l'offre est étoffée. Nous avons sélectionné les bons tuyaux de toute la Grande Région. Et il y a des bons plans côté français!

Les nombreuses annulations de 2020 sont oubliées, différentes villes de Lorraine renouent avec leurs rendez-vous estivaux. Les organisateurs ont dû s'adapter aux contraintes sanitaires, mais tous sont heureux de permettre au public de retrouver des moments de partage avec les artistes, techniciens et autres acteurs de la culture. Petit tour d'horizon des événements à venir proches du Luxembourg.

LES NUITS DE LONGWY

La ville de Longwy a dû renoncer à l'édition 2020 de ses rendez-vous d'été, mais cette année les Nuits de Longwy auront bien lieu. Du 1er juillet au 5 septembre, plusieurs événements sont programmés dont 32 concerts qui animeront différents lieux de la cité.

Le maire Jean-Marc Fournel rappelle que chaque spectacle est "gratuit pour l'ensemble de la population, non seulement de la ville, mais aussi de l'ensemble du bassin, voire au-delà des frontières". Ses équipes "ont tenu bon sur l'organisation des Nuits de Longwy" et il y voit "la possibilité de ré-offrir à nos concitoyens le moyen de se réenchanter".

RTL

© Capture d'écran

La programmation fait une belle place aux artistes locaux mais aussi à quelques groupes internationaux. Jean-Marc Fournel estime qu'il est important pour la commune d'investir dans ce projet "pour soutenir le secteur de la culture qui a énormément souffert cette année".

Les concerts se dérouleront en extérieur avec une jauge de 1000 personnes maximum.

RIVES ET CŒUR DE VILLE EN FÊTE

Thionville propose de nombreuses animations pour cet été, regroupées sous la bannière de Rives et cœur de ville en fête. En 2020, aucun concert n'avait eu lieu. Cette année, 22 artistes se produiront sur une scène en bord de Moselle et des fanfares déambuleront en ville.

L'édition 2021 propose des nouveautés avec des animations dans les parcs de la ville, "le but est de créer un parcours entre le centre et les rives pour qu'il y ait une circulation" explique Frédéric Hellich, directeur de la communication et des événements de Thionville. Une façon de lutter contre le Covid en élargissant le terrain de jeux mais aussi de proposer des expositions et d'autres réjouissances.

Côté mise en place, Frédéric Hellich raconte que "l’organisation à été plus simple que 2020 mais tendue car on ne savait pas si l'on pourrait organiser des concerts". Un point important, car ils attirent le public et "les groupes ont besoin de travailler" ajoute le directeur de la communication, "on a dû contacter plusieurs groupes en les prévenant d'une possible annulation, idem pour les commerçants ambulants". Heureusement, tout semble indiquer que le programme se déroulera normalement.

Débutés le 22 juin et prévus jusqu'au 29 août, les événements sont gratuits et ouverts à tous avec une jauge à 1000 personnes. Du 8 au 10 juillet le jazz est mis à l'honneur lors d'un partenariat avec le festival Jazz pote et le Nest avec des concerts payants dans un théâtre en bois.

CONSTELLATIONS

Reportée de l'été à l'hiver, l'édition 2020 de Constellations à Metz avait finalement été annulée. Presque une aubaine pour l'édition 2021, "ce sera une édition exceptionnelle avec le report de certains artistes programmés en 2020 qui se cumulent cette année" explique Patrick Thil, adjoint à la culture de Metz.

Axé autour de deux parcours diurnes et d'un parcours nocturne, le festival international d'arts numériques de Metz propose une immersion artistique dans la ville autour des thèmes "l’eau dans l’espace / la vie ailleurs". Une quarantaine d’œuvres sont installées le long de 12km de balade.

RTL

© LUKE JERRAM

Le point d'orgue, un mapping vidéo géant sur la cathédrale Saint-Étienne, Morphosis 2, réalisé par Vincent Masson et le Collectif Sin~. Cette année, en plus de cette traditionnelle projection de cette fresque visuelle, un concours international de mapping est organisé. Dix œuvres originales seront projetées sur la façade de l'église Saint-Clément. Le public pourra voter pour celui qu'il aura préféré.

Les réalisations sont à voir du 1er juillet au 4 septembre. Les parcours sont accessibles en semaine, mais les projections des mappings se font les jeudis, vendredis et samedis soir, de la tombée de la nuit à 0h15. Attention: une jauge de 1000 personnes debout par séance doit être respectée.

BON MOMENT

Du côté de Nancy, la première édition du festival Bon Moment, initialement prévue en mai 2020, s'était muée en Été Indien avec un torrent de concerts programmés de fin août à fin septembre, avant un cruel reconfinement. Cette année, juillet sera définitivement le "bon moment" pour lancer ces trois semaines de concert. Un scène sera installée spécialement sur la plage des deux rives, dans le quartier Rives de Meurthe, où d'autres animations estivales sont mises en place.

À LIRE ÉGALEMENT : ENFIN LE RETOUR DE SPECTACLES ! LE LUXEMBOURG RÉINVENTE SES SCÈNES

À LIRE ÉGALEMENT : ARLON EN FOLIE, REPRISE À TRÈVES