Comment faire un Zorro en BD. Le défi est de taille. Tout le monde connaît son histoire grâce à la série en noir et blanc de Disney dont les épisodes passent encore à la télé.

Mais Pierre Alary, dessinateur de Sila Corey, aime l'histoire avec un grand H et rêvait de créer un récit spectaculaire autour de Zorro. Il faut dire que le personnage a de quoi enthousiasmer..

Une silhouette noir, une cape.

L'auteur place son histoire au temps de la ruée vers l'or c'est à dire bien après le roman original. L'opportunité de densifier son récit. Tout commence à Madrid en 1848. Don Vega, héritier d'une riche famille californienne, est à l'école militaire. Il reçoit une lettre lui annonçant le décès de ses parents. De retour au pays, le jeune homme découvre que le domaine est géré par un ancien général, Gomez. Celui-ci fait régner la terreur dans la région à l'aide de Borrow, une brute sadique. Mais un visage masqué pourrait tout changer... celui du mythe acclamé par les paysans: Zorro !

Ne pas éviter les codes

La BD "Don Vega" s'inscrit dans l'univers de Zorro tout en proposant une relecture. Ce récit, Pierre Alary voulait le créer de bout en bout, dessin et scénario. L'auteur évite les grandes cases d'explication et préfère plonger le lecteur au coeur de l'action. Son histoire emprunte beaucoup au personnage historique qui a servi d'inspiration au romancier de Zorro, le bandit mexicain Joaquin Murietta.

Zorro au temps de la ruée vers l'or

Dans la BD, le personnage de Zorro se fait attendre car Pierre Alary s'intéresse d'abord au mythe populaire : celui d'un fantôme qui répare les injustices, raconté au coin du feu par les enfants de paysans. Le dessinateur propose d'ailleurs une lecture ludique de Zorro. Son symbole se crée sur les murs en apposant deux mains peintes de noir.

Une signature réinventée

"Don Vega" rempli son contrat avec de belles pages dessinées et un récit dynamique qui se tient. Certains personnages secondaires sont plus développés que d'autres comme le méchant Borrow. Une façon d'amorcer le duel inévitable. Pierre Alary se donne les moyens de poursuivre son histoire. "Je rêve d'une série et d'une suite" me dit-il. Tout est déjà prêt. Tant mieux, car cette BD mérite de poursuivre son aventure. Bonne lecture.

Don Vega aux éditions Dargaud

Scénario et dessin: Pierre Alray