Le jury a sélectionné Suzan Noesen, Nina Tomàs, le duo Baltzer-Bisagno et Hisae Ikenaga pour ce prix d'encouragement doté de 12.500 euros.

Un appel à candidatures avait été lancé en septembre dernier auquel 48 artistes ont répondu. Il faut dire que le LEAP – Luxembourg Encouragement for Artists Prize a de quoi attirer les convoitises: décerné tous les deux ans, il est doté de 12.500 euros. Ce prix, présenté par RTL, vise à soutenir la carrière d'artistes liés au Luxembourg et faisant preuve d’une démarche novatrice dans la création contemporaine.

Le jury international était composé de Alexandre Bohn, directeur, FRAC Poitou-Charentes; Patrick Majerus, collectionneur à Luxembourg; Hélène Guénin, directrice MAMAC Nice; Gertrud Peters, Künstlerische Leitung KIT Düsseldorf; Frank-Thorsten Moll, directeur de l’IKOB, Eupen.

Les quatre finalistes - Suzan Noesen, Nina Tomàs, le duo Baltzer-Bisagno et Hisae Ikenaga - présenteront leurs œuvres lors d’une exposition collective qui aura lieu du 27 mars au 19 avril aux Rotondes. Le lauréat du prix sera proclamé lors du vernissage, le jeudi 26 mars et sera exposé dans les locaux de RTL Group ultérieurement.

Suzan Noesen

© Suzan Noesen

De nationalité luxo-néerlandaise, Suzan Noesen est une artiste multidisciplinaire basée au Luxembourg. Elle s'interroge sur le rôle de l'esthétique et de l'art dans le contexte des classifications sociales et ses œuvres résonnent comme des recherches anthropologiques expérimentales.

© Suzan Noesen

© Mike Zenari

Hisae Ikenaga

© Miriam Vera

Mexicano-espagnole, Hisae Ikenaga vit et travaille au Luxembourg. Sa démarche artistique se concentre sur des objets du quotidien modifiés pour leur attribuer des significations et des usages différents. Son travail est empreint d’ironie et d’absurdité − en témoigne sa récente série simulant une impossible découverte archéologique.

© Juan Carlos Martinez

© IDC Studio

Nina Tomàs

© Tania Bettega

De nationalité franco-luxembourgeoise, Nina Tomàs vit et travaille au Luxembourg. Sa peinture aborde de nombreux sujets, tels que les systèmes (écologiques, économiques, nerveux) ou les identités (locales, globales, hybrides). De ses œuvres, animées par le rêve et basées sur l’association de figures, de temps et d’espaces hétérogènes, se dégage une poétique singulière et complexe.

© Tania Bettega

© Gilles Ribero

Bruno Baltzer et Leonora Bisagno

© Studio Vesotsky

Ce duo d’artistes composé du Franco-Luxembourgeois Bruno Baltzer et de l’Italo-Allemande Leonora Bisagno, est basé au Luxembourg. Dans une œuvre prolifique et multiforme, le duo analyse les représentations et la condition contemporaine de l’image. Il développe sa position en réponse à un contexte propre − une résidence à l’étranger, un événement politique, un fait d’actualité – explore ses sujets dans toutes leurs composantes : formelles, techniques, politiques et culturelles.

© Baltzer Bisagno

© Studio Vesotsky