Bottega Veneta et son jeune directeur artistique Daniel Lee, sont les grands gagnants des Fashion awards 2019, raflant quatre récompenses à Londres.

Fondée en 1966 à Vicence, en Vénétie (nord), et entrée dans le giron du groupe Kering en 2001, la maison italienne spécialiste de la maroquinerie haut de gamme a nommé l'an dernier le couturier britannique de 32 ans pour lui redonner un second souffle.

Mission accomplie: Bottega Veneta a été choisie "marque de l'année" lors de la grand messe de la mode. Daniel Lee, qui était passé chez Margiela, Balenciaga, Donna Karan, avant d'occuper la direction des collections de prêt-à-porter de Céline pendant cinq ans, est couronné "styliste de l'année", "styliste britannique de l'année" (collections femme) et remporte aussi le prix du meilleur designer d'accessoires.

C'est la consécration pour le styliste inconnu il y a peu et qui a confié qu'enfant, il se sentait "souvent comme un outsider".

La jeune maison de Rihanna, Fenty, membre de la galaxie LVMH, a reçu le prix "luxe urbain" qui célèbre l'innovation et l'influence d'une marque qui a redéfini le nouveau luxe et mis la mode dans la conversation culturelle.

Vêtue d'une robe moulante et courte vert d'eau, la star a fait sensation en recevant le prix des mains de la chanteuse Janet Jackson.

La jeune Adut Akech, 19 ans, originaire du Soudan du Sud a remporté le prix du mannequin 2019.

La directrice artistique d'Alexander McQueen, Sarah Burton, entrée dans la maison en 1996, a aussi été distinguée pour son esprit visionnaire.

La soirée a également été l'occasion de saluer des stars de la mode comme le top model Naomi Campbell, 49 ans, désignée "icône de la mode".

Giorgio Armani, qui a crée sa marque il y a plus de quarante ans, en 1975, et en a fait un empire du luxe, a reçu un prix soulignant ses "réalisations exceptionnelles" des mains de l'actrice Julia Roberts.

La grande prêtresse de la mode Anna Wintour a rendu hommage à son ami Karl Lagerfeld, décédé en février.

Le coiffeur britannique Sam McKnight, qui a notamment coiffé la princesse Diana, et a travaillé pour Chanel, Balmain, Burberry et Tom Ford, a quant à lui reçu le prix Isabella Blow récompensant une personne qui a innové dans le domaine de la mode.