Une sélection de culture et de loisirs pour toute la famille et pour tous les goûts.

1. BATIFOLER AVEC LES PAPILLONS

Après la trêve hivernale, le Jardin des Papillons rouvre ces portes. L’endroit célèbre ses 30 ans cette année. Depuis sa création en 1989, le jardin appartenait aux Caves Bernard-Massard. En 2011, la Yolande Coop a repris et transformé le jardin en atelier d’inclusion professionnelle. Y sont employées des personnes atteintes d’une déficience intellectuelle.

C’est surtout l’endroit idéal pour tous les amoureux de la nature. Sur une superficie de plus de 600 m², avec une température constante de 28° et un taux d’humidité de 70 à 80%, le jardin tropical est un îlot paradisiaque au bord de la Moselle pour les papillons venus du monde entier.

Grâce au climat tropical qui règne dans la serre, le Jardin des Papillons est un havre de paix où 30 à 40 espèces de papillons volent en toute liberté à travers la serre.

La flore, composée d’une grande variété de plantes tropicales et de fleurs multicolores, abrite en plus des papillons de nombreuses cailles chinoises, des caméléons, des tortues, diverses sortes d’oiseaux ainsi que d’abeilles.

Le Jardin est ouvert tous les jours (fériés inclus) de 9h30 à 17h00.

2. HUMOUR NOSTALGIQUE

Claude Frisoni investi le bar du TOL pour son seul en scène Mais sois sans tweet. Il revient sur ses souvenirs et dresse une sorte de bilan 50 ans après mai 68. Il brasse les slogans, les espoirs avec les jeux de mots qu’on lui connaît.

Ce spectacle s’adresse à tous ceux qui se souviennent de ces slogans 50 ans après mais aussi à tous ceux qui aimeraient les réinventer parce que leurs désirs d’aujourd’hui ont besoin des espoirs d’hier, à ceux qui se demandent ce que la vague déferlante de mai 68 a laissé sur la plage qui se trouvait en dessous des pavés qui sont devenus barricades.

Ce samedi 13 avril à 21h, ainsi que les 18, et 28 avril à 21h et le 27 avril à 16h au TOL.

3. QUAND LA MUSIQUE EST BONNE

Le Record Store Day est né aux Etats-Unis pour mettre à l’honneur les magasins de disques indépendants. Depuis 2011, il a essaimé dans les pays francophones sous le nom de Disquaire Day. Chaque année, ces points de vente proposent des éditions limitées, principalement des vinyles, que les maisons de disques éditent pour l’occasion. Avec son lot de raretés et de collectors, le Disquaire Day est devenu une journée phare pour les mélomanes.

Au Luxembourg, c’est Le Réservoir (Grand Rue) et la CD Buttek (rue du Marché-aux-herbes) qui sont les fers de lance de cette manifestation. On pourra aussi passer la frontière pour aller voir les disquaires à Metz (La Face cachée, Blow up et Discover).

www.disquaireday.fr

4. ATTIRANTES ATTRACTIONS

C’est le 30e anniversaire du parc d’attraction lorrain Walygator et pour l’ouverture de saison, ce week-end, les nouveautés sont au rendez-vous. Un nouveau décor Western pour se plonger au cœur de l’ouest américain entre la maison du grand shérif et les nombreux artisans du village. Mais aussi un nouveau spectacle Crazy Show, créé par Tim Silver, magicien qui tenait la vedette du précédent show. Le parc promet "des prouesses aériennes, des performances exceptionnelles, de l’humour à tous les instants dans une scénographie spectaculaire".

www.walygatorparc.com

5. GEEKS WELCOME

La 6e édition du LuxCon organisée par la Science-Fiction & Fantasy Society Luxembourg, se tient ce week-end et rassemble cosplayers, amateurs de science-fiction, de «fantasy» ou d’horreur.

Ce festival de l'imaginaire, sur un modèle anglo-saxon, est une occasion pour le nombre croissant d’amateurs, de geeks et de nerds de célébrer leurs livres, émissions, films, jeux et autres produits médiatiques de l'imaginaire favoris. L'offre se constitue de lectures et interviews pour les fans de littératures, Ateliers et discussions sur différents sujets de l’imaginaire, Vendeurs pour les collectionneurs, les artistes et auteurs y exposeront leurs œuvres et en parlent aux visiteurs.

Cette année-ci le grand attrait sera sans doute la présence des couples d’auteurs Élizabeth Bear (gagnante du prix Nebula et Hugo) et Scott Lynch (Salauds gentilshommes chez Bragelonne, gagnant du Britisch Fantasy Award et du prix Imaginales 2008), et de Judith C. et Christian Vogt (gagnants des prix fantastiques et du jeu de rôle allemands) et d’autres invités.

Si joignent une multitude d’auteurs, dessinateurs, artistes et membres de la culture de l’imaginaire locale, régionale et internationale.

Les 13 et 14 avril au Forum Geesseknäppchen.

luxcon.lu