Quel est le point commun entre le gourou meurtrier et le groupe culte de la West Coast américaine? Une chanson écrite initialement par le leader de la Manson Family qui s'est retrouvée sur un album des Beach Boys.

Dans le dernier épisode de notre podcast consacré aux chansons méconnues de l'histoire de la pop, La machine à explorer le temple... de la musique, retour sur un épisode embarrassant de la carrière des Beach Boys.

En 1968, alors que le génie musical du groupe, Brian Wilson, est au milieu d'une longue période de dépression, les autres membres s'attèlent à entretenir le succès des Beach Boys. Dennis, le petit frère de Brian, se fait "envoûter" par un jeune homme charismatique mais envahissant qui sort tout juste de prison et qui rêve de devenir musicien. L'une de ses chansons plaît à Dennis Wilson, au point que le batteur des Beach Boys va se l'approprier.

RTL

© Capitol Records

Découvrez l'histoire de la chanson Cease to Exist, écrite par Charles Manson, qui s'est retrouvée sur l'album 20/20 des Beach Boys sous le titre Never Learn Not To Love, dans le dernier épisode de notre podcast.

Ep. 25 - The Beach Boys: Never Learn Not To Love (1968)