Ce 30 juin marque une nouvelle étape du déconfinement en France, avec le retour des concerts debout.

Soulagement pour le monde de la musique et de la nuit: les concerts avec du public debout sont à nouveau autorisés en France à partir de ce 30 juin.

Le redémarrage de ces lieux de fête se fera uniquement sur présentation d'un pass sanitaire pour les événements de 1.000 personnes ou plus. Il faudra présenter une preuve de vaccination complète, un test négatif récent ou une preuve d'une contamination au Covid entre six mois et quinze jours plus tôt.

En outre, les capacités d'accueil sont réduites à 75% pour les événements en intérieur, et le masque y sera fortement recommandé sans être obligatoire, a détaillé le gouvernement après une réunion à l'Elysée avec les représentants du secteur.

"La reprise des concerts debout est une bonne nouvelle", s'est félicitée Aurélie Hannedouche, responsable du Syndicat des musiques actuelles (Sma), mais "pour les festivals prévus d'ici mi-juillet (...), ce sera difficile d'abandonner les gradins", tempère-t-elle auprès de l'AFP.

Pour les concerts de moins de 1.000 personnes, qui ne seront pas soumis à l'exigence du pass sanitaire, le masque restera toutefois obligatoire, y compris en extérieur.

La dernière étape sera centrée sur les discothèques, qui pourront rouvrir le 9 juillet. Là aussi, le pass sanitaire sera obligatoire.