La triste nouvelle a été confirmée à RTL samedi soir. Le Luxembourg dit "äddi Fausti". Comédien, chanteur, compositeur, amuseur... un artiste multi-facettes s'est éteint.

Le Luxembourg perd une véritable légende artistique et musicale. L'édition 2021 du carnaval aura définitivement un autre goût. Son incontournable voix, son sens de l'humour et de la fête ainsi que ses chansons feront à tout jamais partie du patrimoine culturel luxembourgeois.

Qu'il mette l'ambiance dans les bals de carnaval ou lors de la "Päischtcroisière", difficile de passer à côté de ce monstre du show et de la danse. Difficile également de résister à ses rythmes très souvent endiablés. Du jazz au tango en passant par le swing ou la musique populaire, Fausti se sentait à l'aise dans tous les styles.

Il commence tout jeune, à l'âge de 12 ans en tant qu'accordéoniste. S'en suivra une carrière de 68 ans sur scène, au cabaret, dans les cafés, salles de danse ou les chapiteaux pleins à craquer. Même le Palais grand-ducal n'a pas pu résister à son charisme.

Sa "reprise" du titre "Gigi l'Amoroso" de Dalida fait également partie de ses plus grands succès:

C'est en 1983 que sortira le premier disque en luxembourgeois "Fuesparty mam Fausti", un véritable hymne au carnaval, aux couleurs, à la joie et à la fête. Ces chansons lui auront valu en quelques semaines à peine le titre de superstar au Luxembourg.

Fausti lors de son 80e anniversaire en juin 2020 / © Archives RTL

Les causes du décès de Fausti, Faustino Cima de son vrai nom, ne sont pas encore connues. Il était né le 24 juillet 1940.

Toute l'équipe RTL5minutes présente ses condoléances à ses deux fils ainsi qu'à sa famille.