D'autres rappeurs se sont également joints à cette action, pour la bonne cause.

Le rappeur français a décidé de mettre aux enchères cinq disques d'or, de diamant et de platine, pour soutenir les hôpitaux, en première ligne face à l'épidémie de coronavirus. Une démarche annoncée sur son compte Twitter. "J'ai trouvé très cool l'initiative de Jul de mettre ses disques d'or et de platine aux enchères pour les hôpitaux. Donc j'ai suivi et j'ai mis les miens aussi", a-t-il écrit.

Le 16 avril dernier, le rappeur marseillais Jul avait annoncé le lancement d'une vente aux enchères caritative, invitant de nombreux artistes à mettre des objets en vente. Co-organisée par Believe, société spécialisée dans la distribution de musique numérique et soutenue par Drouot Digital, version numérique de l'hôtel de ventes, cette vente aux enchères a débuté le 17 avril et se poursuivra jusqu'au 27 avril prochain. Les bénéfices viendront en aide à la Fondation des hôpitaux de France, en finançant notamment le Fonds d'aide d'urgence mis en place pour faire face à la crise sanitaire.

Certains objets, comme le disque d'or de Jul pour l'album "My World", ont fait grimper les enchères à plus de 10.000 euros. Le double disque de platine du même album du rappeur marseillais s'envole même à plus de 40.000 euros. Mis en vente il y a seulement quelques jours, les disques d'Orelsan atteignent déjà de leur côté plusieurs milliers d'euros. D'autres artistes, comme Keblack et Jeanne Added, ont également contribué à la vente.