Mardi matin, les organisateurs du festival Siren's Call ont présenté l'affiche de leur quatrième édition.

Le festival Siren's Call, qui aura lieu le 27 juin dans le quartier du Grund, aura pour tête d'affiche le groupe de rock anglais Foals, dont ce sera le quatrième passage au Luxembourg. 2019 a clairement été une grande année pour les britanniques qui a lancé non pas un mais deux nouveaux albums "Everything Not Saved Will Be Lost" Part 1 et Part 2 qui est sorti l'automne dernier.

Parmi les autres artistes invités de cette quatrième édition, on remarque les anglais de Nothing but Thieves dont le style aux guitares puissantes teintées de pop est souvent comparé à celui de Muse ou de... Foals, justement.

Également de la partie, la pianiste polonaise Hania Rani qu'on a pu voir le printemps dernier aux Rotondes. Formée à la musique classique, elle ss'est ouverte au jazz et aux musiques électroniques, inspirées par des groupes comme Radiohead, Murcof, Portico Quartet.

Les post-punk Suédois de Viagra Boys, la poétique et mélancolique chanteuse Josin, la révélation luxembourgeoise Chaild ou la pop française de Joanna complète une affiche à l'éclectisme assumé.

La marque de fabrique du Siren's Call est aussi d'ajouter une dose d'activités culturelles diverses, d'installations lumineuses et artistiques, d'ateliers participatifs et de stands de restauration et de boisson. Cette quatrième édition ne fera pas exception en la matière.

On pourra par exemple applaudir Le Dernier Ogre, un spectacle français entre slam et conte de fées, parodie brillante de affres et questions de la génération Y.

Le 27 juin à Neimënster, au Melusina, au Gudde Wëllen et dans les environs.
www.sirenscall.lu