Beaucoup d’entre vous ne connaissent l’ouvreuse que depuis quelques mois. Mais vous savez déjà qu’elle est folle à lier. Aujourd’hui, vous apprendrez à quel point elle est dingue, car elle adore les manèges "dangereux".

Marie-Amandine est une dame à principes. En 2010, longtemps avant que l’idiot orange ne vienne hanter la Maison Blanche, elle décida qu’elle ne visiterait plus jamais les États-Unis, même si c’est un pays qu’elle adore, ne serait-ce que pour les magnifiques paysages qu’elle avait connu à travers les westerns de John Ford, Howard Hawks ou Anthony Mann.  En décidant de boycotter le pays de l’Oncle Sam, l’ouvreuse s’est faite très mal, parce que cela la prive aussi de quelques-uns des parcs d’attractions les plus fous au monde – Disneyworld, Universal Studios, Knotsberry Farm ou Busch Gardens. Et elle se prive surtout de toutes les formidables "montagnes russes" installées dans ces parcs aussi bruyants que chers. Elle se souvient d’ailleurs – comme si c’était hier – du jour où elle s’est chopée le désormais défunt "Hulk" à Universal Studios Florida et a failli se casser quelques côtes. Elle est remontée une demi-heure après. Ou cet autre jour, lors de l’inauguration du "Silver Star" à Europa Park Rust, lorsque la machine s’est enrayée en fin de course... avec comme conséquence que l’ouvreuse et quelques autres quidams se sont retrouvés coincés pendant une demi-heure sous un soleil de plomb. Mais bon, le bronzage était parfait après.

© 2019 Hatari Publishing

Au moins une fois par an, surtout quand elle croule sous le boulot, Marie-Amandine commence à avoir le feu au cul et doit absolument se défouler sur des montagnes russes et des manèges virevoltants, dont certains sont aptes à donner la chiasse à des gens moins courageux que votre super-servante. Le choix est assez restreint, quand-même, puisque seul Phantasialand Brühl, l’Europa Park Rust et Disneyland Paris sont assez proches pour s’y rendre en bagnole. Le weekend-dernier, c’était donc le tour de Picsouland à Marne-la-Vallée, où l’ouvreuse avait mis les petits plats dans les grands, en s’offrant une chambre au distingué Castle Club du non moins distingué Disneyland Hôtel. D’accord, ça coûte la peau des fesses, mais... oui mais... le très grand avantage de ces chambres, c’est qu’on vous donne un VIP-Fast Pass, qui permet l’accès ultra-rapide et répété aux manèges les plus populaires, pour lesquels le temps d’attente dépasse souvent les 60 minutes. Avec ce "Sésame ouvre-toi" très convoité, votre accès au Nirwana ne vous prend qu’entre 5 et 10 minutes. Hyperspace Mountain, Star Tours, Indiana Jones, Big Thunder Mountain Railway, Hollywood Tower Hotel, Aerosmith Rock n’Roller Coaster et Ratatouille (celui-là est gentil et tout doux), en veux-tu, en voilà. Et Madame ne s’est pas privée, son dos (ce matin encore) peut en témoigner.

© 2019 Hatari Publishing

En 2018, les opérations du parc parisien - pas toujours très performantes et souvent peu "customer friendly" - ont été prises en main par la maison mère américaine et on sent partout le nouveau vent qui souffle. Le service et la qualité dans les hôtels se sont déjà améliorés, le personnel est beaucoup plus souriant et Mickey a même fait comprendre à une majorité de Français que, a) les files d’attente sont à respecter et que b) Disneyland est un parc non-fumeur, sauf dans quelques rares endroits. Et cela vaut même pour les clopes électroniques. La meilleure nouvelle dans tout ça, c’est que Picsou et Compagnons vont investir 2 milliards d’euros d’ici 2025 dans trois nouveaux "royaumes" ajoutés au Disney Studio Park juste à côté de Disneyland – des royaumes Star Wars, Frozen (La Reine des Neiges) et Avengers. Ça promet de très belles attractions, faudra juste que la vieille croulante d’ouvreuse ne passe pas l’arme à gauche avant 2025. Ce qui pourrait d’ailleurs arriver à Marie-Amandine en septembre 2019, lorsqu’elle se retrouvera au Festival de Toronto. Car figurez-vous qu’en mai, une nouvelle attraction totalement crazy  baptisée "Yukon Striker" (voir vidéo ci-dessus), ouvrira ses rails à 130 km/heure au parc "Canada Wonderland" juste à côté de Toronto.  Et devinez qui a déjà pris des renseignements sur les moyens de transport pour Wonderland….

Marie-Amandine
Kamikaze de service

© 2019 Hatari Publishing

© 2019 Hatari Publishing