Le studio Epic Games va donner 144 millions de dollars à l'aide humanitaire en Ukraine, soit les bénéfices des deux dernières semaines pour Fortnite.

Fortnite, qui compte plus de 350 millions d'utilisateurs dans le monde, s'était engagé à verser ses bénéfices récoltés du 20 mars au 3 avril "à destination des victimes de la guerre en Ukraine".

Xbox (Microsoft), a contribué à cette somme avec ses bénéfices tirés du célèbre jeu de tir et de survie ("battle royale"), qui sortait une nouvelle saison le 20 mars.

L'argent doit aller à plusieurs organisations internationales, dont l'UNICEF, le Programme alimentaire mondial, et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

La guerre en Ukraine a fait, a minima, des milliers de morts et a contraint à l'exil près de 4,2 millions d'Ukrainiens, à 90% des femmes et des enfants, depuis le début de l'invasion russe le 24 février.

De nombreuses entreprises ont levé des fonds pour soutenir les efforts humanitaires en Ukraine et en Europe de l'est, y compris des studios de jeux vidéo. Riot Games (League of Legends) a par exemple annoncé avoir récolté 5,4 millions de dollars.

Fortnite, dont le téléchargement est gratuit, génère des milliards de revenus avec l'achat par les joueurs d'éléments additionnels pour leurs personnages, notamment des tenues.

Le jeu est ainsi rapidement devenu un phénomène mondial, au point que certaines parties sont désormais suivies en direct par des millions de spectateurs.

Epic Games a vu sa valorisation monter à près de 29 milliards de dollars l'année dernière après une levée de fonds auprès de différents investisseurs, dont Sony.