Mauvaise nouvelle pour les gamers qui n'ont pas encore pu mettre la main sur une Playstation 5: la console de Sony sera toujours rare l'année prochaine.

Sony ne peut pas répondre à la forte demande de sa console PlayStation 5 (PS5) à cause de la pénurie mondiale de puces électroniques, écrit lundi l'agence de presse financière Bloomberg.

L'entreprise japonaise a vendu 7,8 millions d'exemplaires de la PS5 au cours du dernier exercice, qui s'est terminé en avril. Pour l'exercice en cours, ce nombre devrait atteindre au moins 14,8 millions de consoles. Des ambitions élevées, calquées sur le succès de la PS4, laquelle s'est vendue à plus de 115,9 millions d'unités à ce jour.

Depuis son lancement en novembre 2020, la PS5 est difficile à acquérir notamment en raison de la pénurie de pièces telles que les puces électroniques. Lors d'un briefing informel, le directeur financier de Sony Hiroki Totoki a indiqué que l'entreprise ne pourra pas répondre à la demande, qui ne diminuera pas cette année. La société nippone n'a pas donné d'estimation officielle du moment où elle s'attend à ce que l'offre se normalise. "Je ne pense pas que la demande se calme cette année et même si nous produirons beaucoup plus d'unités de la PlayStation 5 l'année prochaine, notre offre ne pourra pas répondre à la demande", déclare le directeur financier Hiroki Totoki.

Néanmoins, la levée des restrictions anti-covid et la diminution du télétravail commencent à impacter les services de jeux vidéo en ligne. Sony a déclaré que les utilisateurs actifs du PlayStation Network étaient tombés à 109 millions à la fin de la période janvier-mars, contre 114 millions un trimestre plus tôt. Les ventes de jeux ont également diminué au cours de la même période, comparée à celle survenue un an plus tôt, en pleine crise mondiale du covid.

"Nous avons vendu plus de 100 millions d'unités de PlayStation 4 et compte tenu de notre part de marché et de notre réputation, je ne peux pas imaginer que la demande diminue facilement", a toutefois nuancé le directeur financier de Sony, dans les colonnes de Bloomberg.