Très prisé des joueurs qui se rêvent entraîneurs, le jeu de gestion Football Manager a dévoilé les nouveautés du prochain opus.

La sortie d'un nouveau Football Manager est, chaque année, un événement pour tous les joueurs qui préfèrent gérer une équipe de football plutôt que de la contrôler sur le rectangle vert. Prévue pour le 24 novembre sur PC, la nouvelle version 2021 développée par Sports Interactive et éditée par Sega a dévoilé ses nouveautés.

La nouveauté qui devrait intéresser le plus de joueurs concerne le marché des transferts. Une réunion de recrutement permettra au manager que l'on incarne de poser les bases du futur recrutement, en fonction de la stratégie du club et en accord avec le personnel. Ce sera l'occasion, aussi, de cibler les postes et les critères à rechercher en priorité. Les interactions avec les agents de joueurs ont été améliorées afin d'obtenir plus de détails sur la possibilité de recruter tel ou tel joueur, et à quelles conditions.

D'une manière générale, les interactions ont été améliorées dans FM21 selon l'éditeur, même si l'on attendra d'avoir le jeu en main pour mesurer leur intérêt et leur efficacité. Le but est par exemple de mieux communiquer avec les joueurs et les médias, et de mieux mesurer l'impact que cela peut avoir sur les performances de l'équipe. On va ainsi pouvoir joindre le geste à la parole, afin de nuancer nos causeries, tant face à la presse que dans les vestiaires ou lors d'une réunion en tête-à-tête. A ce titre, le jeu intègre des "quick chats", soit un système de messagerie permettant d'échanger de manière informelle avec les joueurs, les autres managers ou les journalistes. Là encore, au regard des interactions limitées des précédents opus, toutes ces améliorations ne peuvent être que des bonnes nouvelles mais il faudra juger une fois le jeu en main...

Le déroulement des jours de match a été repensé afin de les rendre plus attrayants: on aura l'occasion de faire des ajustements tactiques et des changements de composition de dernière minute, notre staff interviendra pour nous communiquer des détails potentiellement déterminants (y compris à la mi-temps), et la nouvelle interface a été pensée pour se mettre au service de l'action. Ainsi, les outils d'analyse s'annoncent plus performants grâce au nouveau système "xG". Visuellement, de nouvelles animations et de nouveaux effets d'éclairage devraient améliorer l'expérience des matches, ce qui est toujours bienvenu au regard de l'austérité du titre.

Enfin, la fin de saison a été soignée avec notamment un récapitulatif des meilleurs moments de notre carrière de manager, avant d'entamer une nouvelle aventure.