Le prochain épisode de la série d'Ubisoft, qui nous plongera au temps des vikings, est annoncé pour le 17 novembre prochain.

Dévoilé en avril dernierAssassin’s Creed Valhalla ne va pas attendre la sortie des consoles de nouvelle génération pour voir le jour. Ubisoft a annoncé la sortie du nouvel épisode de sa franchise à succès pour le 17 novembre prochain et toutes les plateformes, ou presque, vont en profiter: Xbox One, PlayStation 4, Stadia et PC pour commencer, puis Xbox Series X et PlayStation 5 ensuite, elles dont les dates de sortie n'ont toujours pas été communiqué mais qu'on attend pour les fêtes de fin d'année.

© Ubisoft

Assassin’s Creed Valhalla est le douzième épisode de cette grande saga vidéoludique, née en 2007 dans les studios canadiens d'Ubisoft. Après avoir plongé dans les époques de l'Egypte et de la Grèce antique, dans Assassin's Creed Origins et Assassin's Creed Odyssey (soit les deux derniers épisodes, symboles du renouvellement de la franchise), ce nouvel opus emmènera les joueurs à l'époque des vikings. Ils incarneront Eivor, un personnage qui pourra être aussi bien masculin que féminin selon le choix initial du joueur. Chassé de Norvège avec son clan, celui-ci met le cap vers les terres riches et fertiles des royaumes déchirés d'Angleterre.

PLUSIEURS ARCS NARRATIFS

A l'instar des deux derniers (et très bons) épisodes, Valhalla reprend des mécaniques de RPG, avec par exemple des points d'expérience à dépenser dans des arbres de compétences, mais avec un aspect gestion des troupes beaucoup plus important que lors des tentatives précédentes. Et s'il s'agit encore d'un jeu en monde ouvert, la narration sera structurée autour de plusieurs arcs: on peut en déduire que le joueur sera davantage guidé que dans Origins et Odyssey.

Au niveau du gameplay, les joueurs devront se lancer dans des quêtes à plusieurs via les raids, afin de ramener du butin pour leur clan. Un clan qu'il faudra gérer, renforcer et étendre en terme d'influence.

© Ubisoft

La série, aujourd'hui déclinée en romans, en bandes-dessinées, en courts métrages et en un film, est un succès financier: plus de 140 millions d'exemplaires ont été vendus dans le monde, depuis le premier épisode sorti en 2007.

Le développement de Valhalla a, par ailleurs, été marqué d'un événement inattendu à la fin juin: son directeur créatif, Ashraf Ismail, s'est retiré du projet. Il a été accusé sur les réseaux sociaux d'avoir maintenu des relations extraconjugales en cachant son statut d'homme marié aux personnes qu'il fréquentait. "Les vies de ma famille et la mienne sont brisées" a-t-il commenté.

Ubisoft est par ailleurs plongé dans la tourmente depuis que plusieurs accusations de harcèlement émises par des employés ont fait surface. Trois hauts dirigeants ont démissionné de leur poste, le week-end dernier.