L'un des titres les plus attendus de l'année sur PS4 dévoile les tensions et la noirceur de cette nouvelle intrigue.

C'est l'une des plus grosses sorties vidéoludiques de l'année : The Last of Us Part II s'est dévoilé une nouvelle fois ce mercredi au cours d'une bande-annonce d'une durée de plus de deux minutes. On y retrouve Ellie, la jeune fille du premier épisode, qui, six ans plus tard, s'apprête à occuper un rôle plus important dans cette suite à paraître le 19 juin prochain, exclusivement sur PS4.

Cette bande-annonce confirme que l'on devrait être, encore une fois, devant un titre somptueux, comme sait le faire Naughty Dog, le studio américain. Elle montre aussi que les relations entre la jeune femme et Joel, son protecteur jusque-là, se sont distendues dans un monde toujours déclinant, où les zombies ne constituent plus la seule et unique menace.
Ces derniers jours, des éléments de l'intrigue ont été dévoilés sur le net, sans l'autorisation de Naughty Dog, ce qui a suscité "la tristesse" de son créateur Neil Druckmann. "J'ai le coeur brisé pour mon équipe et pour les fans" mais "nous sommes toujours extrêmement impatients de mettre le jeu entre vos mains" a-t-il réagi sur Twitter.