Les jeux vidéo n'ont jamais eu autant d'importance dans la vie quotidienne de millions de personnes. Alors, jusqu'au retour à l'école, on vous en présente un chaque jour.

C'était le remake le plus attendu de l'année: sorti en 1997, le jeu de rôle Final Fantasy VII, qui a marqué toute une génération de joueurs, a profité d'une généreuse refonte dans une nouvelle version disponible depuis le début du mois d'avril. Preuve de l'impatience des joueurs du monde entier: plus de trois millions et demi d'exemplaires aux formats physiques et numériques ont été vendus dans les trois jours suivant le 10 avril, date officielle de lancement du jeu.

Dans cette version "remake", la première (grosse) différence est graphique: si l'épisode d'origine brillait par ses cinématiques totalement bluffantes pour l'époque, ce nouveau cru éblouit à chaque instant, tant durant les phases de combat et d'exploration, que lors des cinématiques, léchées et spectaculaires, dignes de l'éditeur Square Enix. Les invocations de créatures et les combats de boss sont particulièrement réussis également. L'autre changement concerne le gameplay: les combats au tour par tour ont été jetés aux oubliettes au profit d'un système plus dynamique, sans temps morts, et qui donne plus de relief aux caractéristiques de chacun des personnages jouables.

Enfin, le caractère de ces personnages et les liens qui les unissent ont été largement plus travaillés que dans l'épisode de 1997: cela augmente l'empathie que l'on éprouve pour eux et nourrit un scénario qui, par ailleurs, ne se déroule pas jusqu'au bout de celui que les fans ont connu. Car ce remake de "FF7" n'est en vérité que le premier épisode d'un vaste projet. On sait déjà que les développeurs travaillent sur le deuxième, prévu pour la prochaine génération de console, mais le nombre total d'opus n'a pas encore clairement été déterminé.

© Square Enix

Le premier jeu de ce projet se déroule ainsi dans la vaste ville éclectique de Midgar, qui abrite le siège de la Shinra, une compagnie d'électricité qui a pris le contrôle de la force vitale de la planète. Du coup, si le jeu de 1997 offrait aux joueurs une grande liberté d'action, cet épisode, de par l'angle choisi, se veut plus linéaire.

Premier épisode à avoir quitté le Japon pour conquérir l'Europe à la fin de l'année 1997, "FFVII" a véritablement popularisé les jeux du genre (les "JRPG") en même temps qu'il a dopé les ventes de la PlayStation première du nom. Doté de cinématiques absolument sensationnelles pour l'époque (le titre tenait alors sur plusieurs CD), il proposait une vaste carte du monde comme on n'en avait rarement vu jusque-là, où les combats étaient générés de manière aléatoire au gré de nos déplacements d'une ville à une autre.

Son univers mêlant science-fiction et fantastique est un élément supplémentaire expliquant le succès du jeu: avec 9,90 millions de jeux vendus (selon VG Chartz), Final Fantasy VII reste le titre le plus populaire de la franchise. Celle-ci compte 16 épisodes principaux ("FFX" avait eu droit à une suite, "X-2") mais on ne compte plus les spin-offs sortis sur les différentes consoles au gré des époques.

"Un jour, un jeu vidéo"
Jeu n°1 : "Ring Fit Adventure", quand "jouer" rime avec "bouger"
Jeu n°2 : "Control", une héroïne confinée... au Bureau
Jeu n°3 : "Metro", confinés après une apocalypse nucléaire
Jeu n°4 : "Football Manager 2020", vis ma vie d'entraîneur
Jeu n°5 : "Sayonara Wild Hearts", une course psychédélique en musique
Jeu n°6 : "Uncharted", pour voyager aux quatre coins du monde
Jeu n°7 : Animal Crossing New Horizons, l'anti-stress par excellence
Jeu n°8 : "Just Dance 2020", pour danser à la maison
Jeu n°9: "Days Gone", quand une pandémie décime la planète...
Jeu n°10 : "Les Sims" ont 20 ans et amusent toujours le monde
Jeu n°11 : "Enterre-moi, mon Amour", une histoire poignante sur mobile
Jeu n°12 : "Until Dawn", confinés... pour se protéger d'un psychopathe
Jeu n°13 : "Assassin's Creed", pour voyager dans le passé
Jeu n°14 : MLB The Show, oublions un peu le foot !
Jeu n°15 : "Luigi's Mansion 3", plus drôle qu'effrayant !
Jeu n°16 : "Reigns: Game of Thrones", la série revit en mode Tinder
Jeu n°17 : "Dragon Ball Z: Kakarot", les fans sont servis
Jeu n°18 : "Cuphead", magnifique plongée dans les années 30
Jeu n°19 : "The Long Dark", voyage dans un monde glacial
Jeu n°20 : "Olive et Tom", aussi bien que les dessins animés?
Jeu n°21 : "World of Warcraft", toujours vivant mais sous perfusion
Jeu n°22 : "No Man Sky", la résurrection d'un OVNI
Jeu n°23 : "Red Dead Redemption 2", fabuleux western 
Jeu n°24 : "Resident Evil 3", l'horreur remise au goût du jour