Les jeux vidéo n'ont jamais eu autant d'importance dans la vie quotidienne de millions de personnes. Alors, jusqu'à la fin du confinement, on vous en présente un chaque jour.

Ce qui devait être des vacances en montagne a viré au cauchemar: dans Until Dawn, jeu édité par Sony et donc uniquement sorti sur PS4 il y a quatre ans et demi, une bande de huit potes se retrouvent dans un chalet à Blackwood Pines, dans une province du Canada.

C'est un drame survenu un an auparavant qui les réunit: deux soeurs, Hannah et Beth, ont chuté d'une falaise lors de leur dernière soirée tous ensemble et sont portées disparues depuis. Très proche des films "Souviens-toi… l'été dernier" ou "Scream", ce titre est un hommage aux slasher movies où un tueur psychopathe se met toujours en tête de torturer du teenager.

En l'occurrence, si nos jeunes gens se retranchent dans le chalet pour se protéger de cette menace extérieure, tout part vite en cacahuète à l'intérieur. Des couples se séparent, unetelle disparaît, d'autres ne reviennent pas d'une escapade ou sont capturés... Quand on connaît ses classiques, les rebondissements mis en scène dans le jeu ne surprennent pas vraiment mais l'histoire respecte suffisamment les codes du genre pour être agréable à vivre. Les personnages, eux, profitent du doublage d'acteurs plus au moins connus, comme Hayden Panettiere (Heroes, Nashville) ou Rami Malek (Mr. Robot, Bohemian Rhapsody).

© Sony

L'intérêt de ce titre est que nos choix ont un impact sur le scénario: plusieurs fins sont possibles et tous les personnages sont "jouables" à un moment donné. On utilise les guillemets car Until Dawn flirte allègrement avec le film interactif: les phases de gameplay se limitent à appuyer sur des boutons au bon moment, à l'image des jeux d'un autre studio, Quantic Dream (Fahrenheit, Heavy Rain, Beyond Two Souls, Detroit : Become Human). Très accessible, donc, le titre peut ainsi être rejoué plusieurs fois si l'on souhaite voir en quoi d'autres choix impactent le scénario...

Si vous êtes passé à côté de ce titre, sachez qu'il demeure une valeur sûre du genre, d'autant qu'il ne coûte plus grand-chose aujourd'hui.

"Un jour, un jeu vidéo"
Jeu n°1 : "Ring Fit Adventure", quand "jouer" rime avec "bouger"
Jeu n°2 : "Control", une héroïne confinée... au Bureau
Jeu n°3 : "Metro", confinés après une apocalypse nucléaire
Jeu n°4 : "Football Manager 2020", vis ma vie d'entraîneur
Jeu n°5 : "Sayonara Wild Hearts", une course psychédélique en musique
Jeu n°6 : "Uncharted", pour voyager aux quatre coins du monde
Jeu n°7 : Animal Crossing New Horizons, l'anti-stress par excellence
Jeu n°8 : "Just Dance 2020", pour danser à la maison
Jeu n°9: "Days Gone", quand une pandémie décime la planète...
Jeu n°10 : "Les Sims" ont 20 ans et amusent toujours le monde
Jeu n°11 : "Enterre-moi, mon Amour", une histoire poignante sur mobile