Nintendo a annoncé une version exclusivement portable de sa Switch. Elle sera commercialisée le 20 septembre.

Elle est jaune, grise ou turquoise, est compacte et légère: elle, c'est la Switch Lite, la "nouvelle" console de Nintendo dont la sortie a été annoncée ce mercredi via une vidéo publiée par la société nippone. Comme son nom le laisse supposer, il s'agit d'une version alternative à la Switch, console sortie en 2017 et qui constitue un succès indiscutable pour Nintendo (plus de 33 millions d'exemplaires vendus dans le monde).

La différence est que cette Switch Lite, conçue pour jouer aux jeux de la Switch, est purement une console portable. Plus petite, elle dispose de commandes intégrées (exit donc les manettes adaptables "Joy-con"), et ne compte logiquement aucune sortie TV pouvant être connectée à un téléviseur. Elle est donc fournie sans station d'accueil ni câble HDMI.

La distinction entre cette nouvelle Switch Lite et sa grande soeur -la Switch- n'est pas inutile, tant cette dernière est déjà davantage considérée par les joueurs comme une console portable plutôt qu'une console de salon. En effet, si la Switch permet de jouer sur un grand écran aussi bien que sur une table (en utilisant les petits Joy-con), beaucoup de joueurs lui préfèrent son mode portable...

La sortie prochaine de la Switch Lite rappelle ainsi que la première est une console multi-usage. C'est en tout cas une bonne opportunité pour les joueurs qui n'avaient pas craqué pour la Switch (vendue environ 300 euros actuellement) et qui ne sont intéressés que par son mode portable: la Switch Lite sera vendue à 200 dollars, soit très certainement 200 euros le 20 septembre prochain.

À noter tout de même: si elle permettra bien de jouer à tous les jeux de la Switch, Nintendo explique que "des restrictions peuvent s'appliquer dans certains cas".

Une édition "Switch Lite Zacian & Zamazenta", aux couleurs des futurs jeux Pokémon Épée et Pokémon Bouclier, est d'ores et déjà prévue pour le 8 novembre.