Le film "I have electric dreams" de Valentina Maurel a remporté le grand prix au LuxFilmFest, ce week-end.

"World War III" de Houman Seyyedi a reçu; pour sa part, le Premier Prix de la Critique.

Le film "Humani Corporis Fabrica" de Verena Paravel et Lucien Castaing-Taylor a été primé dans la catégorie documentaire.

Le jury international du LuxFilmFest de cette année était présidé par le cinéaste iranien Asghar Farhadi. Le festival a commencé le 2 mars et s'est terminé ce dimanche.

30.000 spectateurs, dont 17.000 dans les salles de cinéma, ont répondu à l'appel du festival.