Zlatan Ibrahimovic jouera le rôle d'Antivirus dans le prochain film d'Astérix et Obélix, l'Empire du Milieu, dont la sortie est prévue l'an prochain.

Il s'agira du cinquième film en prise de vues réelles d'Astérix et Obélix, personnages créés par René Goscinny et Albert Uderzo.

Interrogé sur ce choix de casting, le réalisateur Guillaume Canet a précisé le rôle du buteur suédois: "C'est l'idée de Yohan Baiada, le co-producteur", a-t-il dit dans les colonnes du Journal du Dimanche. "On cherchait quelqu'un avec de la prestance et de l'arrogance. J'ai réussi à le contacter. Cela l'a fait marrer. Et en plus, il a fait du taekwondo!". Rattaché au camp de Babaorum et chargé de la relève des pigeons, "c'est le centurion préféré de César. Au départ, il devait s'appeler Abribus. Mais on l'a rebaptisé Antivirus parce qu'on l’attend et qu'il tarde à arriver, comme le vaccin!".

Pour ne pas trop l'éloigner du monde du foot, "Ibra" portera un numéro neuf, écrit en chiffres romains, dans le dos.

PAS UNE PREMIÈRE

Mais le monde du show-business n'est pas non plus étranger au Z. Le footballeur de 39 ans a récemment présenté le célèbre festival de la chanson de San Remo. Quelques années plus tôt, lors de son passage au PSG, il avait accepté de se mettre en scène pour la bonne cause lors du spectacle des Enfoirés.

Ce n'est pas la première fois que des sportifs se retrouvent à l'affiche d'un film d'Astérix. Avant l'attaquant de l'AC Milan, Michael Schumacher, Zinédine Zidane, Tony Parker ou Amélie Mauresmo avaient notamment fait une apparition dans Astérix aux Jeux Olympiques, sorti en 2008.

Pour le reste du casting, Guillaume Canet et Gilles Lellouche seront Astérix et Obélix, Marion Cotillard jouera Cléopâtre, Vincent Cassel interprétera Jules César, Pierre Richard se glissera dans la peau de Panoramix, Angèle dans celle de Falbala.