2020 n'a pas été une année facile pour le cinéma. Au Grand-Duché, une note positive a toutefois été apportée par la coproduction luxembourgeoise "Colectiv".

Ce film documentaire a remporté plusieurs prix internationaux et sera peut-être en lice pour les Oscars 2021. Loïc Tanson a rencontré le producteur du film, Bernard Michaux de Samsa Films, et ils sont revenus ensemble sur cette année mouvementée.

"Colectiv" est un film documentaire extrêmement engagé et impressionnant sur la corruption et les dysfonctionnements politiques après un incendie dans une discothèque roumaine en 2015. Le réalisateur roumain Alexander Nanau a coproduit ce film important, qui est aussi une critique sociale, avec le Luxembourgeois Bernard Michaux. Une collaboration qui est née au Luxembourg City Film Festival et qui, à côté de la recherche de financements, a surtout pris forme plus concrètement en salle de montage.

"Colectiv" dure au final une heure et 49 minutes et a remporté le prix du meilleur documentaire de l'édition 2020 du Luxembourg City Film Festival. C'est un film documentaire qui se regarde comme un thriller.

Si ce film politique se passe en Roumanie, la postproduction et la musique ont été principalement réalisées au Luxembourg. Il est rapidement évident que ce documentaire entraîne le public bien au-delà du contexte politique roumain.

La carrière du film dans les salles a été brusquement arrêtée par la crise sanitaire. Malgré cela, le documentaire a fait parler de lui à l'étranger, notamment grâce à des sélections et des prix dans des festivals renommés comme Venise ou Toronto. Il y a quelques semaines, il a même été couronné meilleur film documentaire européen par l'Académie européenne du cinéma.

La belle histoire pourrait se poursuivre en 2021, car "Colectiv" figure parmi les favoris pour une nomination aux Oscars 2021.

Le reportage en langue luxembourgeoise: