L'Association Luxembourgeoise de la Presse Cinématographique (ALPC), est désormais la "section nationale" grand-ducale de la Fédération Internationale de la PRESse CInématographique (Fipresci).

L'Association Luxembourgeoise de la Presse Cinématographique (ALPC) rejoint la Fédération Internationale de la Presse Cinématographique (Fipresci), fait savoir un communiqué de l'association luxembourgeoise.

Née en juin 1930 à Bruxelles, aujourd'hui installée à Munich et présidée par la française Isabelle Danel, la Fipresci regroupe des journalistes d'une cinquantaine de pays de tous les continents. Son but est "la promotion et le développement de la culture cinématographique et la sauvegarde des intérêts professionnels". Cela comprend les actions et moyens suivants:

  • Sauvegarder la liberté et l'éthique de la critique de films et du journalisme cinématographique et de l'information.
  • Promouvoir et élargir l'idée du cinéma comme moyen d'expression artistique et d'éducation culturelle.
  • Discuter, définir et confirmer les droits et obligations spécifiques de la critique de films et du journalisme.
  • Encourager l'échange d'idées et d'expériences entre les critiques de cinéma et les journalistes de cinéma de tous les pays et créer ainsi, en dehors de toutes distinctions idéologiques et politiques, une nouvelle base pour un dialogue permanent.
  • Publier et diffuser tous les documents conformes à cette vision.

Chaque année un prix Fipresci est décerné par un jury composé de membres de la fédération dans une soixantaine de festivals de cinéma internationaux parmi les plus importants (Cannes, Berlin, Venise, Toronto, Palm Springs, Hong Kong, Thessaloniki…). Depuis 1999, l’ensemble des membres de la fédération décerne le Grand prix de la Fipresci au meilleur film de l’année à l’occasion du Festival international du film de San Sebastian en Espagne.

L’ALPC regroupe depuis 2014 les critiques de cinéma et journalistes spécialisés dans le domaine cinématographique de différents médias du Luxembourg. Elle organise des jurys presse lors des différents festivals de cinéma nationaux: LuxFilmFest, CinEast, British & Irish Film Season et participe au jury de la critique du Festival du film italien de Villerupt. Ses membres votent également pour leur "Film de l’année"

"L’affiliation de l'ALPC à la Fipresci est une reconnaissance internationale du sérieux de sa démarche et de la qualité du travail de la presse cinématographique luxembourgeoise. Une reconnaissance qui va de pair avec celle de l’ensemble du secteur cinématographique national", se réjouit Pablo Chimienti, président de l'ALPC.

Les membres de l'ALPC seront désormais invités à participer à des jury de critique de cinéma au niveau international. En cas de participation officielle à un festival étranger, leurs articles seront repris sur le site de la Fipresci. Enfin les membres de l’ALPC pourront désormais voter pour le Grand Prix de la Fipresci. L’association luxembourgeoise elle-même dispose désormais d’une voix aux réunions et manifestations de la fédération.

Cette affiliation de l'ALPC à la Fipresci  est en fait un retour du Luxembourg dans la sphère de la critique cinématographique internationale. En effet, comme on peut le lire sur le site de la fédération, "au début de la Seconde guerre mondiale, la Fipresci se composait de sept sections nationales: Allemagne, Autriche, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Tchécoslovaquie".