Le Luxembourg était sous le feu des projecteurs dans le cadre de la 22e édition du Cartoon Movie, forum international de coproduction et de pitch pour longs-métrages d’animation européens et rendez-vous incontournable pour les professionnels de l'image animée.

C'est un virus bien sympathique qui frappe le petit monde du cinéma d'animation: celui de la rencontre, de l'échange et de l'ouverture. Le rendez-vous annuel de Cartoon Movie qui s'est tenu à Bordeaux début mars le confirme.

Ce salon professionnel permet notamment aux réalisateurs de trouver des financements pour la production de leur projet.

Cette année, c’est le Grand-Duché de Luxembourg qui a été choisi pour être mis sur le devant de la scène avec une délégation de huit sociétés de production et de cinq studios (a_BAHN, Bac Cinema, Bidibul Productions, CGLux, Doghouse Films & Studio, Fabrique d’Images & The Picture Factory, Melusine Productions & Studio 352, Paul Thiltges Distributions, Zeilt productions & Studio ainsi qu’une société de post-production/son (Philophon).

"Le secteur de l'animation connaît une croissance de son activité depuis 10 ans", détaille Karin Schockweiler, directrice adjointe du Film Fund. "De plus en plus de long-métrages sont réalisés avec un qualité remarquable qui vaut aux coproductions luxembourgeoises d'être régulièrement récompensées."

Le secteur de l'animation emploie environ 300 personnes au Luxembourg et se voit attribuer 35 à 40% de l'aide distribuée par le Film Fund

Ainsi, Molesworth (projet en développement) coproduit par Melusine Productions et Ooops! The Adventure continues… (projet en production) coproduit par Fabrique d’Images ont été sélectionné parmi 66 films qui ont été présentés.

Par ailleurs, six  étudiants du BTS Dessin d’animation du Lycée des Arts et Métiers et quatre étudiants du Bachelor Animation de l’Université de Luxembourg seront présents pour découvrir le Cartoon Movie et participer au programme de coaching.