Certains d'entre eux seront retirés de la vente en 2020. Un ingrédient met néanmoins tout le monde d'accord depuis des années...

Il va désormais falloir vous passer de certains médicaments contre la toux: plusieurs marques de sirop comme le Toplexil ou l’Inalpin sont retirés de la vente… Leurs principes actifs sont parfois contradictoires !

Des produits inefficaces

"Un médicament qui stoppe le réflexe de la toux par exemple, un antitussif, est parfois associé avec un médicament qui fluidifie les sécrétions pour essayer que la toux grasse puisse être expectoré", explique Valérie Lacour, pharmacienne. 

Certains sirops contiennent jusqu’à 4 principes actifs: contre la toux sèche, grasse, le rhume et les douleurs. Des produits inefficaces. 

Pour certains, l’ensemble des sirops contre la toux sont inutiles

Mais, Roy Remme, chercheur et professeur au centre de médecine générale de l’université d’Anvers, va plus loin : pour lui, c’est l’ensemble des sirops contre la toux qui sont inutiles. "Il n’y a aucune preuve scientifique qui atteste de l’efficacité des sirops contre la toux… Avec le sirop, on ne guérit pas. Il y a peut-être un effet placebo, c’est tout."

Faut-il retirer tous les sirops du marché ?

"Oui, je pense que ça n’a aucun sens de les garder sur le marché", insiste-t-il.

Alors, comment se soigner alors en cas de toux sèche ou grasse ? Comment réussir à dormir la nuit par exemple ?

"Ce qui reste le plus utile contre la toux, c’est de bien s’hydrater et de boire des boissons sucrées", propose la pharmacienne Valérie Lacour. "On peut se faire plaisir avec des petites confiseries. Le fait de bien graisser la gorge va l’apaiser et empêcher ou calmer la toux".

Un seul produit met tout le monde d'accord

Les sirops avec un seul principe actif seront toujours en vente. Sachez également qu’un produit met d’accord les pharmaciens, les médecins et les grands-mères : le miel… Sauf pour les enfants de moins d’un an.