Les décorations et le business de Noël commencent toujours plus tôt, et ça, ce n'est pas du goût du Père Noël. Ça l'irrite. Entretien exclusif.

Bonjour Père Noël! Je suis content d'arriver à vous joindre, en novembre ça sonnait toujours occupé.

Normal, en novembre je suis censé être en vacances, moi.

Ha? Pourtant, il y avait déjà plein de décorations de Noël dans les rues, alors j'ai pensé que...

Justement, il faudrait se calmer un peu. Je vois des décorations de Noël à Halloween, des calendriers de l'Avent dans les supermarchés en octobre... Ça devient un peu n'importe quoi, non?

Quand est-ce que les festivités devraient débuter, en fait?

Je vais vous donner un indice: le mot DÉCEMBRE commence comme le mot DÉBUT. Alors que le mot NOVEMBRE commence comme... NON MERCI.

Vous êtes dur! Je lis sur Wikipédia que l'Avent débute traditionnellement quatre semaines avant Noël, donc fin novembre.

Vous ne croyez pas que le 1er décembre suffirait? Je sais que le niveau scolaire des enfants diminue, mais quand même, trois semaines pour écrire une lettre au Père Noël, c'est assez, non? Ils peuvent m'envoyer un mail si c'est plus simple.

Pardon Père Noël, mais Noël, ce n'est plus seulement la fête des enfants.

Merci, j'avais remarqué. D'ailleurs, je peux vous assurer que les lutins sont SUPER CONTENTS de devoir construire des SUV en plus des petites voitures. Je ne vous raconte pas les heures sup.

C'est si grave que la magie de Noël opère un peu plus tôt?

En fait, vous ne vous rendez pas compte. Je dois déjà verser des pénalités au Saint-Nicolas pour concurrence déloyale en décembre. Et vous, vous reculez en novembre, en octobre... Vous savez, j'ai fait un petit calcul. À ce train-là, en 2169, on verra des décorations de Noël en mai.

Ah non, pas en mai! Au Luxembourg on a déjà la tradition des Païchstcroisières!

Hé bien vous boirez du vin chaud sur vos croisières, que voulez-vous que je vous dise?

Vous êtes un peu un old school, non?

Non, je suis réaliste. Ça fait des décennies que je distribue des cadeaux aux enfants, donc je crois savoir ce qu'ils veulent. Et je crois qu'ils préféreraient attendre décembre. Juste pour le plaisir d'attendre. Regardez comme ils sont heureux quand c'est le jour de leur anniversaire: ça vous viendrait à l'idée de leur donner leurs cadeaux trois jours avant la date? Non, alors pourquoi commencer à mettre des guirlandes trois mois avant Noël?

Peut-être parce que les adultes ont besoin de réenchanter leur monde?

...Pas faux.

Si vous deviez écrire une lettre aux adultes, vous leur diriez quoi alors?

Quelque chose comme:

"Chers adultes,

Oh oh oh... Calm down. Arrêtons de transformer Noël en Black Friday à rallonge. J'ai plein de lutins en burn-out. Peut-être qu'il serait temps de ralentir et revenir un peu aux fondamentaux. Vous savez, passer moins de temps dans les supermarchés, et plus avec les gens qu'on aime? Distribuer le bonheur autour de soi, mais ne pas oublier ceux qui ont moins de chance?

Et pensez à vos enfants! Pour eux, Noël, c'est plus qu'une fête: c'est un rite qui rend le mois de décembre magique! Rappelez-vous ce que dit le Renard au Petit Prince de Saint-Exupéry : un rite "c'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures."

Noël est un rite différent d'Halloween, qui est différent du rite du nouvel an ou de la fête des mères... Donc chers parents, cessons d'invoquer l'esprit de Noël trois mois à l'avance. Ça m'irrite.

Paternellement,

Noël."