On parle souvent des Portugais, des Français, des Belges ou encore des Allemands qui vivent au Luxembourg mais (presque) jamais des autres communautés installées au Grand-Duché.

Pourquoi parle-t-on plus souvent des Français, des Portugais, des Italiens, des Belges ou encore des Allemands installés au Luxembourg? Et bien c'est parce qu'à eux seuls, ils représentent près d'un tiers de la population du pays.

Mais qu'en est-il de ces autres communautés étrangères qui vivent au Luxembourg, de ces résidents qui sont souvent oubliés par les journalistes et certaines études statistiques?

Il faut savoir que lorsqu'on parle des ces "autres" résidents, on parle tout de même de plus de 93.000 personnes installées au Grand-Duché, ce qui représente plus de 15% de la population du pays.

Si l'on oublie rarement les 6.800 Espagnols, les 5.700 Britanniques ou les 4.700 Néerlandais qui vivent sur le territoire luxembourgeois, les 2.600 Cap-Verdiens, les 2.200 Brésiliens ou les 4.700 Polonais sont rarement mentionnés. Et ils ne sont pas les seuls.

En jetant un œil sur le dernier recensement en date, j'ai, moi aussi, été surpris par le poids démographique de certaines communautés. Saviez-vous qu'il y avait plus de 3.700 Chinois et plus de 2.100 Américains (USA) au Luxembourg? Ou que les Russes étaient plus de 1.700 depuis le 1er janvier 2019?

Saviez-vous que nous comptions parmi nous des ressortissants de Saint Marin, du Botswana, des Samoa ou de Djibouti bien qu'on puisse les compter sur les doigts d'une main? Saviez-vous aussi que 37 Népalais vivaient au Luxembourg?

Je m'excuse d'avance auprès des autres grosses et plus petites communautés que je n'ai pas mentionné ici mais le message reste le même: on ne parle pas assez de vous et c'est bien dommage.

Aux dernières nouvelles, le Luxembourg accueille des ressortissants de 170 pays et même si la tâche est dantesque, il faudrait se pencher sur les problématiques que rencontrent chacune de ces communautés, aussi petite qu'elle soit.

C'est pourquoi je lance un appel: envoyez-nous vos témoignages (bons ou mauvais), participez à notre courrier des lecteurs ou même à nos cartes blanches et donnez une voix à votre communauté. Vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante: 5minutes@rtl.lu

Courrier des lecteurs de Youth For Climat: Les actions valent plus que des prières!