Saviez-vous que les rations militaires françaises sont réputées les meilleures au monde? Regardons de plus près cet impressionnant menu tout-terrain.

"C'est la différence entre vous et nous: nous mangeons pour combattre. Vous combattez pour manger" sourit un chef anglais lors d'une dégustation de rations militaires françaises. 

"These bloody French and their food" : sacrés Français! Même lorsqu'il s'agit de rations militaires, il faut qu'ils ramènent leur science gastronomique.

Et pourtant, ils reviennent de loin: longtemps, la pitance militaire française a évoqué une tambouille austère et des biscuits ("pain de munition") si secs qu'on s'y casserait les dents.

Mais l'ordinaire des soldats a bien changé. Il suffit de regarder le contenu des RCIR (Rations de combat individuelle réchauffable): rougail saucisse, autruche aux cranberries, thon au lait de coco, navarin d'agneau, porc ananas... Digne d'un menu de restaurant!

BIENTÔT DES MENUS VEGETARIENS

Nous avons contacté le Service du commissariat des armées, qui a eu l'amabilité de nous fournir des exemplaires de ces rations afin que nous les testions.

Comme nous l'explique Eric Henry, chef de la section vivres opérationnels, la RCIR est conçue pour une durée d’alimentation de 1 mois avec deux cycles de 14 jours : 14 menus différents (7 avec porc et 7 sans porc). À noter que les soldats auront bientôt 2 menus végétariens.

Et si nous avons la chance de tester ces rations bien tranquillement à la maison, rappelons tout de même le but de ces rations: fournir assez d'énergie et de réconfort aux soldats pour qu'ils accomplissent leurs périlleuses missions. C'est pourquoi chaque ration couvre les besoins alimentaires quotidien d’un soldat, du petit-déjeuner au dîner. La ration coûte 10,69€, pèse environ 1,8 kg et contient l'équivalent de 3.600 calories. La boite en carton et ses différents plats cuisinés doivent résister aux conditions extrêmes (de -10° à 55°C), rester étanches et stables dans le temps.

Aujourd'hui, plus de 2 millions de RCIR sortent chaque année du centre de conditionnement d'Angers, et elles ont la réputation d'être parmi les meilleures au monde. La France est d'ailleurs le seul pays à contrôler autant les produits fournis aux soldats.

FRANCHEMENT... C'EST BON!

RTL

Voici le contenu de notre ration, dont la valeur énergétique est calculée pour faire trois repas consistants et revigorants. Mission accomplie! / © RTL

Dévoilons donc le contenu de notre RCIR. Au menu du jour: parmentier de canard, salade italienne, rillettes traditionnelles, potage, dessert au chocolat, muesli, ribambelle de biscuits sucrés et salés, de boissons en poudre, sans oublier le kit de réchauffage et des comprimés de purification de l'eau.

La plupart des produits vont bien plus loin que la simple mission énergétique. Les rillettes sont loin de l'insipide corned-beef américain, la salade italienne avec ses petits légumes s'en sort avec la mention honorable. Lorsqu'arrive l'excellent parmentier de canard (bluffant) la procédure d'installation du kit de réchauffage est simplissime et remplit sa mission en quelques minutes. Et le dessert Mont Blanc au chocolat, que connaissent bien les (grands) enfants, est une valeur sûre.

Alors bien sûr, on peut faire la fine bouche, notamment sur la (nécessaire) présence de conservateurs dans certains produits, et la saveur chimique de la boisson isotonique. Quant aux emblématiques biscuits, on a apprécié davantage les sucrés que les salés, qui ont dû sacrifier la "durabilité" (dans tous les sens du terme) à la gourmandise. On en mangerait difficilement à la pelle, même si ça passe mieux en tartinant les rillettes ou le fromage dessus.

Mais oui, c'est certain, ces rations accomplissent une prouesse, celle de proposer un vrai repas tout-terrain. Et on comprend mieux pourquoi ces réconfortantes rations sont si réputées à l'international, y compris par les soldats étrangers qui se les arrachent. Il existe un véritable "trafic" de ces rations, que ce soit les soldats qui se les échangent (une ration française s'échangerait contre cinq américaines, voire plus!) ou sur les sites d'e-commerce. On trouve même des Youtubeurs qui se sont nourris exclusivement avec ces rations pendant des mois. Mais attention, c'est marqué en toute lettre sur la boîte: elle est réservée aux militaires, et la revente est totalement illégale. Pour les goûter, il faut s'engager!